Photo : Jean © Vincent Vanhecke
Jean, solo pour un monument aux morts
Patrice de Bénédetti
(France)
Solo chorégraphique en corps-à-corps tendu avec la mémoire et les mots
Nous avions découvert ce magnifique solo, en 2016, dans le cadre de Dimanche à Rennes. Dans ce premier exercice en solitaire, le danseur et chorégraphe marseillais nous entraînait autour du Centenaire de la Première Guerre Mondiale dans une interrogation de la figure de son père. Joué alors à Rennes au Square de la Motte, puis au Cimetière de l’Est, Jean retrouvera ce dernier lieu, six ans plus tard. Une reprise qui nous permet de programmer l'intégrale de ce qui est devenu depuis une « trilogie », avec Vous êtes ici (2018) et sa dernière création, Michèle (2022). Une plongée en trois jours dans l'univers fascinant de Patrice de Bénédetti, danseur et auteur décidément pas comme les autres.

Compagnon de route croisé pendant le festival au sein de la compagnie Ex-Nihilo, Patrice de Bénédetti nous conviait en 2016 à cette magnifique prise de parole chorégraphique avec ce « solo » bâtit pour le haut-lieu mémorial d’un Monument aux Morts. Hommage vibrant à la figure de Jean Jaurès, mais aussi à celle de son père et de « tous les Jean et les Hans partis au combat », hommage aux grandes luttes sociales qui se conjuguent au présent, cette pièce est d’abord un magnifique texte choral du Marseillais, à la poésie âpre et à la scansion tendue, empruntant à la forme des « haïkus ». En réponse, un corps porté par la ferveur, parfois désarticulé ou aidé de béquilles, se glisse entre les mots, illustre et se cabre, dans des formes issues du « Butô » Japonais.

Ce soldat fatigué passe à travers le temps pour nous interroger sur l’indicible de cette hécatombe que fut la Première Guerre Mondiale (la pièce a été créée à l’occasion du Centenaire de 1914), mais aussi sur la permanence des grandes luttes sociales et la mémoire d’un combat prolétarien transformé en chair à canons. Entre tendresse, incandescence et bienveillance, le danseur chorégraphe et auteur célèbre le don et l’espoir dans un spectacle ciselé, empreint de délicatesse et de sensibilité. Une magistrale réappropriation chorégraphique d’un espace du souvenir et du recueillement qui retrouvera sa scène initiale, à Rennes, au Cimetière de l’Est.

BIOGRAPHIE

> Patrice de Bénédetti (France)

Né à Marseille en 1971, il est d’abord musicien (bassiste au sein du groupe Tarif Réduit), avant de découvrir le théâtre de rue et de collaborer avec les compagnies Karnavire et Inflammable. Parallèlement à son travail de compositeur, il intègre les collectifs Ex Nihilo, Le Nomade Village et la compagnie Uz et Coutûmes, pour se mettre à la danse. Avec la chorégraphe et danseuse Yui Mitsuhashi, il fonde la compagnie P2BYM, axée sur un travail dans l’espace public, avec des pièces comme Ôdan-hodô, Soto ou Shûten. Avec Jean, sa première création solo en 2014, pour le Centenaire de la Première Guerre Mondiale, il rend hommage à son père. Avec Vous êtes ici, solo en création 2018, il s’attache à son frère et à l’univers du sport. Avec Michèle, sa dernière création (2022), c’est au tour de sa mère d’être au cœur de son travail, pour le dernier volet de cette magnifique trilogie chorégraphique personnelle touchant l’universel. Une aventure en danse et en écriture, accompagnée depuis sept ans par les Tombées de la Nuit.

DISTRIBUTION

Patrice De Bénédetti (auteur, chorégraphe, interprète)
Yui Mitsuhashi (regard extérieur)

vendredi 08 juillet 2022
19:00 > 19:40
Cimetière de l’Est, Rennes

40mn
Gratuit
À partir de 10 ans
Bus : 11, Arrêt cimetière de l'Est
moteur
RETOUR EN IMAGES
SUR LE MÊME SUJET
MENU
LES TOMBÉES DE LA NUIT sont soutenues par La Ville de Rennes, La Région Bretagne, Le Département Ille-et-Vilaine et Le Ministère de la Culture.

© Les Tombées de la Nuit 2022