Photo : Deal © Benoit Thibault
Les Tombées de la Nuit, en partenariat avec AY-ROOP, présentent
Deal
Jean-Baptiste André & Dimitri Jourde / Association W
(France)
Corps à corps chorégraphique et circassien
En s'emparant du texte théâtral mythique et canonique de Bernard-Marie Koltès, Dans la solitude des champs de coton, les acrobates et danseurs Jean-Baptiste André et Dimitri Jourde poursuivent de passionnantes aventures artistiques contemporaines à la frontière de la danse et du cirque. Au plus près du public, leurs corps se mettent en jeu, en confrontation, en défi et en équilibre précaire, avec une intensité rare.

Chez Koltès, il s’agit au départ de la rencontre entre un dealer et son client. Dans ce texte archétypal de la rencontre comme quête de l’altérité, multipliant les couples en opposition (l’homme et l’animal, le mâle et la femelle, le blanc et le noir…), l’auteur traite de la question du désir, de la découverte de soi, de ce que l’on voudrait être ainsi que de la proéminence du rapport marchand et de la transaction commerciale. Dans un choix de fragments du texte, et avec un œil sur les emblématiques mises en scène de Patrice Chéreau, Jean-Baptiste André et Dimitri Jourde partent de leurs corps pour retrouver l’oralité et semblent, dans cette forme dramaturgique résolument théâtrale, transpirer les mots.

S’appuyant sur la conception du dispositif d’accueil du public en tant que scénographie, Deal installe les spectateurs autour d’un carré central de 8 mètres sur 8. Un ring, une arène, une piste qui épouse la configuration à 360°, inhérente au cercle circassien.

Avec ce deal « in-corps-pore », cette rencontre et ce face-à-face où ils épousent les contours du Dealer (Dimitri Jourde) et du Client (Jean-Baptiste André), les deux circassiens illustrent et questionnent corporellement l’échange à convenir, l’équilibre précaire, le juste partage, la résolution. Dans ces tableaux comme pris sur le vif d’une recherche en plateau et dans une intense proximité avec le spectateur, ils rejouent l’histoire universelle de la possible rencontre avec l’autre.

BIOGRAPHIE

> Jean-Baptiste André et Dimitri Jourde

Formés tous deux au Centre national des arts du cirque de Châlons-en-Champagne, Jean-Baptiste André et Dimitri Jourde partagent des affinités avec la danse et une certaine approche physique du mouvement. La création de Deal consacre leur duo imaginé en co-signature et porté par l’Association W, dont la démarche artistique est l’invention et la mise à l’œuvre de nouvelles collaborations dans chacune de ses propositions. La pièce déconstruit la figure du cirque pour reconstruire une physicalité proche du champ chorégraphique. Artiste de cirque, metteur en scène, danseur et fondateur de l’Association W, Jean-Baptiste André a déjà créé Intérieur nuit (2004), Pleurage et scintillement (2013), Millefeuille (2014), Floe (2016), A brûle-pourpoint (2018) et a reçu en 2017, le prix « arts du cirque » de la SACD. Danseur et chorégraphe, Dimitri Jourde a collaboré avec le Kubilaï Kahn Investigations, Martin Zimmermann, Sidi Larbi Charkaoui, Jo Strømgren… Il développe ses propres créations, en collectif (avec le Cirque Désacordé) ou en solo dans Poko (2001), Les Oiseaux (2002), Impromptu (2009), Xebeche (2011).

DISTRIBUTION

Conception et interprétation : Jean-Baptiste André et Dimitri Jourde, d’après la pièce “Dans la solitude des champs de coton” de Bernard-Marie Koltès
Collaboration à la dramaturgie : Fabrice Melquiot
Musique : Jefferson Lembeye
Conception et réalisation de la scénographie : Vincent Gadras
Costumes : Charlotte Gillard
Régie générale : Julien Lefeuvre
Régie son : Jefferson Lembeye ou Manu Pasdelou
Régie lumière : Julien Lefeuvre ou Jérémie Cusenier
Administration, production : Christophe Piederrière
Diffusion : Geneviève Clavelin

PRODUCTION

Coproductions, soutiens

Ministère de la culture – DRAC de Bretagne / Direction Générale de la Création Artistique – Ministère de la Culture / Région Bretagne / Ville de Rennes, Ville de Saint-Herblain.

Théâtre Onyx, Scène conventionnée de Saint-Herblain (44) / Théâtre Louis Aragon, Tremblay-en-France (93) / CCN2, Centre Chorégraphique National de Grenoble (38) / Théâtre La Passerelle, Scène nationale de Gap et des Alpes du sud (05) / Le Triangle, cité de la danse à Rennes (35) / Les Tombées de la Nuit, Rennes (35) / La Comédie de Saint-Etienne, CDN (42) / Maison de la musique de Nanterre, Scène conventionnée (92) / Agora, Pôle National Cirque Boulazac-Aquitaine (24).

Cette création artistique a bénéficié d’une aide à la production dans le cadre du projet IN SITU ACT, cofinancé par le programme Europe Créative de l’Union européenne. Avec soutien de la SACD / Processus Cirque.

Accueil en résidence au 783 / Nantes dans le cadre du partenariat avec la Compagnie 29×27 – SEPT CENT QUATRE VINGT TROIS et à la salle Guy Ropartz / Rennes.

Remerciements à Arnaud Meunier et l’équipe de la Comédie de Saint-Etienne, à Gaëlle Lecareux et l’équipe du Théâtre ONYX / Saint-Herblain, à François Koltès et Florence Doublet, à François Verret – Cie FV et à Myriam Djemour pour la répétition du chant.

En partenariat avec AY-ROOP – ay-roop.com

vendredi 23 juillet 2021
20:00 > 21:15
Théâtre du Vieux Saint-Etienne, Rennes
samedi 24 juillet 2021
Théâtre du Vieux Saint-Etienne, Rennes
dimanche 25 juillet 2021
16:00 > 17:15
Théâtre du Vieux Saint-Etienne, Rennes

Gratuit • Sans réservation • Les portes ouvriront 30 minutes avant le début du spectacle.
120 places
Renseignements au 02 99 32 56 56
cognitif moteur visuel
SUR LE MÊME SUJET
LES TOMBÉES DE LA NUIT sont soutenues par La Ville de Rennes, La Région Bretagne, Le Département Ille-et-Vilaine et Le Ministère de la Culture.

© Les Tombées de la Nuit 2021 - Web : Made in Ben Belek