Photo : Melaine Dalibert © Suan Lin
Les Tombées de la Nuit, en partenariat avec Le Conseil Régional de Bretagne, présentent
Piano Solo
Melaine Dalibert
(France)
Piano véloce et volatile
Le compositeur, pianiste et interprète français Melaine Dalibert joue avec les structures, les silences et les codes pour bâtir une musique aérienne et sensible, aussi mélodique que percussive. À la charnière des écoles néo-classiques, minimales et contemporaines, et en se méfiant des dogmes du « savant », il décloisonne les genres en bâtissant des objets uniques et singuliers, entre motifs pop, figures répétitives et écriture algorithmique, entre Debussy, Gorecki, Satie, Terry Riley, Mark Hollis et Sylvain Chauveau.

En tant qu’interprète, Melaine Dalibert s’est d’abord activement engagé dans la diffusion du répertoire contemporain, jouant des compositeurs comme Gérard Pesson, Giuliano D’Angiolini, Tom Johnson, Sébastien Roux, etc. Parallèlement, il mène depuis quinze ans un travail de composition, essentiellement centré sur le piano, entremêlant la radicalité de processus répétitifs et algorithmiques avec des influences beaucoup plus populaires. Empruntant à différentes sources sans jamais réduire son inspiration, assumant sans enjeu une certaine forme de classicisme, tout en refusant le confort de l’académisme, il mêle drones pianistiques, motifs répétitifs de la musique contemporaine, harmonies post-modernes, mélodies enchevêtrées et pop-songs hypnotiques. À côté de son travail discographique d’interprète, avec son enregistrement des œuvres pour piano d’Anastassis Philippakopoulos l’année dernière, il compte aujourd’hui cinq albums de ses compositions : Quatre pièces pour piano (2015), Ressac (2017), Musique pour le lever du jour (2018), Cheminant (2019) et Infinite ascent (2020).

Le clavier de Melaine Dalibert révèle des trésors d’inventions formelles et émotionnelles, une force novatrice aussi évidente que discrète, qui refuse la posture et s’abandonne au fil de méandres et de chausse-trappe, de trompe l’œil, de clair-obscur et de faux-fuyants. Les concerts en « piano solo » de ce mélodiste hors norme nous embarquent dans un voyage musical mélangeant relecture pop, répertoire contemporain et compositions, pour grand moment d’émotion.

BIOGRAPHIE

Né en 1979, Melaine Dalibert est un pianiste, interprète et compositeur français qui mêle ses propres œuvres au répertoire contemporain. Il collabore régulièrement avec des musiciens comme Will Guthrie, Sylvain Chauveau, l’Ensemble 0, Joachim Florent, Manuel Adnot, Stéphane Garin ou son frère Elie Dalibert au sein du quartet Unicorn… et s’associe à des artistes lors d’expositions (Véra Molnar, François Morellet, Marcel Dinahet, Jacques Perconte). Il se produit dans des festivals français et internationaux (Newport contemporaries Music Series, festival Variations, la Route du Rock, Frim-Syd, Musica, Autres Mesures…), dans les centres d’art (Opéra de Rennes et de de Nancy, Collège des Bernardins, Lieu Unique, La Criée, Palais de Tokyo, Kunsthalle de Brême…) et compte aujourd’hui cinq albums de ses compositions : Quatre Pièces Pour Piano (2015), Ressac (2017), Musique pour le lever du jour (2018), Cheminant (2019), Infinite ascent (2020) et l’enregistrement des œuvres pour piano d’Anastassis Philippakopoulos (2020).

Billetterie en ligne
lundi 27 décembre 2021
16:30 > 17:10
Hôtel de Courcy, 9 rue Martenot, Rennes
lundi 27 décembre 2021
18:30 > 19:10
Hôtel de Courcy, 9 rue Martenot, Rennes

40mn
5€ tarif plein, 2€ Carte Sortir ! (+ frais de réservation)
Tout public
La billetterie pour Réveillons-nous sera ouverte à partir du 16 novembre
cognitif def_visuel
LES TOMBÉES DE LA NUIT sont soutenues par La Ville de Rennes, La Région Bretagne, Le Département Ille-et-Vilaine et Le Ministère de la Culture.

© Les Tombées de la Nuit 2021