Photo : Heavy Motors © Jeanne Paturel
Heavy Motors
Société protectrice de petites idées
(France)
Chorégraphie hybride en road trip immobile et acrobatique pour voiture sans permis
Autour d'une drôle de voiture sans permis, trois personnages se livrent à des démonstrations de cascades et d’acrobaties, un festival d’aérobic et de GRS, le tout en haute couleur fluo droit sortie des années 1980. Depuis les Côtes-d'Armor, Nanda Suc (danseuse et chorégraphe), Federico Robledo (danseur et acrobate) et Aude Martos (acrobate) ont développé dans Heavy Motors, un vocabulaire du mouvement dansé, plein d'humour, d'imagination et de surprise, pour fomenter ce road movie absurde, circassien, parfaitement déraisonnable et décalé.

Entre tuning, rubans de GRS et dancefloor, cette voiture sans permis, presque réparée et sans limites, est bien l’héroïne du spectacle. La dramaturgie découle d’une série d’incidents techniques (chat dans le moteur, apparition d’une étrange fumée colorée…) qui vont perturber le voyage de ces trois personnages pleins d’innocence et d’imagination, de loose et d’indélicatesse. En plein manque de distance avec la vie, ils vont jouer à être, comme des enfants, pour se transformer en agent de police, en danseuse classique, en pilote de voiture… Le road trip va se transformer en un festival de cascades et d’acrobaties, de pas de gymnastique en toc et de chorégraphies en plastique inspirées par les danses de la télé. Sans permis, on pense toujours ne pas pouvoir aller bien loin. Ils nous prouvent le contraire.

Entre un Disney sous acide et Jacques Tati, entre Buster Keaton et quelques scènes de Gérard Oury, entre Pierre Richard et Albert Dupontel, l’inspiration cinématographique est clairement affichée. Convoquant des souvenirs de road movie, de thriller fantastique ou de film noir, au gré de situations absurdes et d’enchainements de catastrophes, Heavy Motors raconte des histoires, grandes ou petites, pour petits et grands. Entre danse, cirque et théâtre de rue, la Société Protectrice de Petites Idées refuse de choisir, alimentant ses créations par son goût des paradoxes, des grands écarts et des chocs culturels. Un beau travail sur le comique de gestes et de situations, et une sacrée énergie.

BIOGRAPHIE

> Société Protectrice De Petites Idées (France)

La Société Protectrice de Petites Idées est née, en juillet 2014 à Guingamp, de la rencontre de deux artistes aux multiples facettes : Federico Robledo (musique, cirque, dessin, peinture et vidéo) et Nanda Suc (danse, clown, musique et chant). La SPPI exploite avec ironie et enthousiasme l’opposition entre ses fantasmes de superproductions et sa passion pour le Do It Yourself. Toutes les compétences de la compagnie servent une identité artistique qui se nourrit de cette contradiction et d’un intérêt pour les sous-cultures et les esthétiques émergentes. En 2012, ils créent ensemble le Cynical Lover Circus de Cow Love, puis Chouchou Ténèbre. Avec Aude Martos (cirque, danse, théâtre, vidéo et chant), qui jouait dans le Don’t Feed The Alligators de la compagnie 100 Issues, ils créent Heavy Motors en 2019. Tandis que Guingamp Ibiza prévoit un rallye de huit pilotes pour trois voitures sans permis, la nouvelle création de la Société Protectrice de Petites Idées, Violent, est prévue pour 2022.

DISTRIBUTION

Artistes, autrices et auteur : Nanda Suc, Aude Martos, Federico Robledo et Aleth Depeyre
Lumière : Aleth Depeyre et Loïc Chauloux
Musique : Mehdi Azema
Création costumes : Héloïse Calmet, Aude Martos, Nanda Suc et Federico Robledo
Réalisation costumes : Héloïse Calmet et Aude Martos
Construction et conception mécanique : Ronan Ménard et Loïc Chauloux
Conception et diffusion son : Maël Bellec
Regards bienveillants : Chloé Derrouaz, Émilie Bonnafous et Lucas Condro
Chargée de production et diffusion : Hélène Michel.

vendredi 08 juillet 2022
22:30 > 23:20
Collège Échange, Rennes
samedi 09 juillet 2022
22:30 > 23:20
Collège Échange, Rennes

50mn
Gratuit
Tout public
Métro : Sainte-Anne • Bus : C1, C5, 9, et 12, Arrêt Sainte-Anne • Vélo Star : Sainte-Anne
moteur visuel
LES TOMBÉES DE LA NUIT sont soutenues par La Ville de Rennes, La Région Bretagne, Le Département Ille-et-Vilaine et Le Ministère de la Culture.

© Les Tombées de la Nuit 2022