Photo : ¡ Colectiva ! © Anna Hubert
La Ko-Compagnie, en partenariat avec Les Tombées de la Nuit, présente
¡ Colectiva !
La Ko-Compagnie
Orchestre et chants d’Amérique Latine pour les droits des femmes

Au coeur de la Ko-Compagnie, les rêves de rassemblements chantés sont toujours présents et restent des lanternes dans cette tempête qui ne se calme pas encore. Avec vitalité, nous préparons le retour du chant collectif et des lendemains qui chantent à travers un magnifique répertoire d’Amérique Latine : ¡ Colectiva !

Du 20 décembre au 14 mars, nous vous donnons rendez-vous les dimanches à 17h30 pour vivre ensemble les répétitions à travers ces trois médias :

  • Radio sin miedo : répétition radiophonique pour apprendre les chansons et émissions, chroniques sur les droits des femmes.
  • Répétition filmée dans les lieux culturels de Rennes et des alentours : apprentissage des chants, de pas de danse et de percussions corporelles.
  • Série “Nous sommes” : rencontre, art, effervescence, humour, politique, unité… Les épisodes témoignent de ces piliers invincibles propres aux aventures collectives.

Si vous loupez une séance, pas d’inquiétude, tous ces enregistrements seront en ligne le reste du temps.

Pour un aller simple vers ce voyage chanté, il faut vous inscrire ci-dessous.

Et parce que la phase 1 n’est envisageable qu’avec la perspective de se retrouver concrètement autour de ces musiques d’Amérique latine, une seconde partie se profile déjà ! Après ces rendez-vous du dimanche, nous laisserons la toile universelle et immatérielle pour continuer cette aventure avec des répétitions en extérieur. Se retrouver, apprendre, échanger, sourire et chanter ensemble…vraiment !

¡ Colectiva ! série Nous Sommes – Épisode 1

¡ Colectiva ! série Nous Sommes – Épisode 2

dimanche 20 décembre 2020 > dimanche 14 mars 2021
17:30 > 18:30
Rendez-vous virtuels

Participation Libre
SUR LE MÊME SUJET
LES TOMBÉES DE LA NUIT sont soutenues par La Ville de Rennes, La Région Bretagne, Le Département Ille-et-Vilaine et Le Ministère de la Culture.

© Les Tombées de la Nuit 2021