Photo : Au delà de la peau © Cyril Andres
Création
Au-delà de la peau
Les films du Macadam
(France)
Métamorphose d'habitants en œuvres d'art éphémères
Pour cette série de quatorze portraits photographiques d'habitantes et habitants du quartier de Maurepas, Agnès Dupoirier et Matagold ont peint et transformé leurs modèles en fonction des histoires, rêves et aspirations qu'ils leur ont confiés. Autant de métamorphoses, de fantasmes et de réinventions, que Cyril Andres a fixés sous forme de portraits et de courts-métrages documentaires. De véritables œuvres d'arts éphémères qui viennent questionner notre rapport à l'autre et nous plonge, en immersion, dans chaque magnifique singularité.

Quatorze portraits, quatorze sillages de vie, quatorze habitantes et habitants du quartier Maurepas à Rennes et des histoires qui émergent de ces corps fantasmés, transformés et révélés par le prisme de la peinture sur peau, de la coiffure et de la scénographie. La photographie et le cinéma documentaire témoignent et gardent la trace de ces instants de transfiguration, où corps et visages deviennent autre chose. Cette performance artistique est centrée sur la métamorphose, celle qui dévoile le trouble de l’âme, mais aussi ses espoirs et ses rêves s’entrechoquant entre silences et paroles collectées, entre songes et réalités filmées.

Au-delà de la peau réunit Matagold (Caroline Vaillant) et Agnès Dupoirier qui se sont inspirées des histoires de vie, des rêves et des aspirations des modèles, pour créer ces œuvres d’arts humaines, éphémères et individuelles. Tout en questionnant le regard que le modèle porte sur lui-même, elles lui font vivre un moment intime, hors du commun, à fleur de peau. Cyril Andres en propose une interprétation photographique, fixe ces métamorphoses par l’image et le court-métrage documentaire, pour tenter de saisir le regard que les modèles portent sur le monde. Par ces mises en scènes atypiques et la beauté singulière qui se dégage de chaque portrait, l’exposition Au-delà de la peau interpelle le spectateur pour l’inviter à s’intéresser à l’autre dans toute sa singularité.

BIOGRAPHIE

> LES FILMS DU MACADAM (France)

Cette association rennaise a pour vocation de promouvoir la création cinématographique comme outil d’émancipation et de compréhension du monde contemporain. Utilisant principalement la photographie et le cinéma, ses actions se définissent comme pluridisciplinaires et intègrent d’autres arts comme la peinture sur corps, le théâtre, la danse, la musique, l’écriture. Aux côtés de différents ateliers de formation, le projet Stéréoclip a dernièrement réuni vingt-cinq jeunes du quartier de Maurepas pour la réalisation d’un clip musical. Le projet Le Dansomaton propose un espace scénique et privé dans lequel le public est invité à danser sur la musique de son choix pour une représentation de son corps en mouvement. Le projet Au-delà de la peau réunit l’artiste maquilleuse et coiffeuse Agnès Dupoirier (qui travaille dans le cinéma, le théâtre, la mode et l’opéra), la plasticienne Matagold (Caroline Vaillant, qui est également collagiste en dentelle de papier) et le photographe et documentariste Cyril Andres.

DISTRIBUTION

Projets initiés par : Agnès Dupoirier (artiste maquilleuse et coiffeuse) et Cyril Andres (photographe et documentariste)
Artiste associée : Matagold (Caroline Vaillant)

vendredi 08 juillet 2022
15:00 > 20:00
Langue & Communication, Rue Saint-Melaine, Rennes
En continu
samedi 09 juillet 2022
15:00 > 20:00
Langue & Communication, Rue Saint-Melaine, Rennes
En continu

Gratuit
Tout public
cognitif moteur visuel
LES TOMBÉES DE LA NUIT sont soutenues par La Ville de Rennes, La Région Bretagne, Le Département Ille-et-Vilaine et Le Ministère de la Culture.

© Les Tombées de la Nuit 2022