Photo : Animaltroniek © Sander Korvemaker
Création
Animaltroniek
Tristan Kruithof
Objets mouvant en robotique émotionnelle
Retour aux Tombées de la Nuit pour notre Géo Trouvetou batave préféré, grand constructeur-concepteur chez Radio Barkas et DJ historique des dancefloors du festival. Avec sa compagnie Exoot, Tristan Kruithof nous présente une toute nouvelle installation complexe, dédiée à l’inventivité électronique et à la robotique. « Objets » aux mouvements autonomes, placés en interaction dans l'espace public, rappelant furieusement le monde animal avec leurs grands yeux doux, leurs pinces et leurs nageoires.

« C’est un clin d’œil à un monde où la technologie est hors de contrôle et où un règne animal robotique peut naître » nous prévient Tristan Kruithof en préambule d’Animaltroniek. Travaillant autour d’une forme dans laquelle la robotique, la mécanique et l’électronique s’associent de manière transparente, il a créé trois créatures autonomes, sorte de puzzles 3D d’acier, de bois, de ressort et de tiges, trois créatures « câlines » et communicantes qui s’approchent, s’accrochent, bougent et interagissent avec le public.  Bien sûr, ces objets n’imitent pas la réalité à la perfection et affichent clairement leurs mécanismes intérieurs. À heure fixe, les créatures d’Animaltroniek se mettent en mouvement. Télécommandées à distance par Tristan Kruithof, elles entrent en interaction avec le spectateur, qui réagit souvent avec émotion, tout en sachant parfaitement qu’il s’agit d’une machine.

« Où se trouve le point de bascule dans le mouvement et l’imagerie faisant que le cerveau humain chavire ? » s’interroge Tristan Kruithof en questionnant notre capacité d’auto-apprentissage, la rapidité avec laquelle nous acceptons le monde tel qu’il est. Bien sûr, ce sont l’humour, le décalage et la réussite plastique et sensorielle qui commandent cette nouvelle installation accessible à un large public. Mais flotte dans l’air comme un drôle de point d’interrogation sur les progrès de l’intelligence artificielle.

BIOGRAPHIE

> Tristan Kruithof / Collectif Exoot (Pays-Bas)

De Radio Barkas, la plus petite radio mobile des Pays-Bas, aux voitures télécommandées et innombrables objets interactifs et installations qu’il a créés au fil des années, Tristan Kruithof est un phénomène de la construction artistique du spectacle vivant. Il a créé le collectif Exoot, basé à Utrecht, pour accueillir toutes ses trouvailles et ses projets. La branche « invention » s’est spécialisée dans les festivals d’art de rue et les événements artistiques. Mais Exoot s’est également spécialisé dans les actes de DJ mobiles uniques pour les festivals. Ses DJs sont experts pour dénicher des perles musicales des années 1950 et 1960 sur vinyle, pour aller aux sources et aux racines de la pop-musique contemporaine :  Hillbilly blues, Bluegrass Boogie, Hot Shakin’ Americana et Soul Stirring Exotica, etc. Une branche « animation » bien déjantée qui sait comme personne comment animer une grande fête ou trouver la musique d’ambiance idéale pour accompagner un événement. Un dispositif testé et approuvé par le festival Les Tombées de la Nuit depuis quinze ans.

DISTRIBUTION

Idée originale, création, design : Tristan Kruithof

vendredi 08 juillet 2022
18:00 > 19:30
Cloître de L’Église Saint-Mélaine, Rennes
vendredi 08 juillet 2022
21:30 > 23:00
Cloître de L’Église Saint-Mélaine, Rennes
samedi 09 juillet 2022
18:00 > 19:30
Cloître de L’Église Saint-Mélaine, Rennes
samedi 09 juillet 2022
21:30 > 23:00
Cloître de L’Église Saint-Mélaine, Rennes
dimanche 10 juillet 2022
16:30 > 19:30
Cloître de L’Église Saint-Mélaine, Rennes

Gratuit
Tout public
Métro : Sainte-Anne • Bus : C3, Arrêt Thabor · 31, Arrêt George Sand · C1, C5, 9, 11, Arrêt Sévigné • Vélo Star : Place Hoche
cognitif moteur visuel
SUR LE MÊME SUJET
LES TOMBÉES DE LA NUIT sont soutenues par La Ville de Rennes, La Région Bretagne, Le Département Ille-et-Vilaine et Le Ministère de la Culture.

© Les Tombées de la Nuit 2022