Photo : Ambassadeur Savon © Vincent Vais
Ambassadeur Savon
(Belgique)
Electro street en DJ transportable
Après avoir sillonnée Bruxelles et la Wallonie en faisant danser les foules depuis ce chariot techno, la petite discothèque ambulante de Pierrot Delor débarque à Rennes pour clôturer ce week-end de musique au Cloître du Thabor. Au menu, un set numérique mixant tech house acid des années 1990, synthwave des années 1980 et samples de films, dans une décapante « électro street dance sexy boulette » nappée de sauce d'humour belge.

L’envie de faire descendre ses DJ set dans la rue ou dans les champs, à l’aide d’un chariot ressemblant à ceux des vendeurs de hot dogs aux États-Unis ; un nom tiré d’un des personnages du Edward Aux Mains d’Argent de Tim Burton, cette « Ambassadrice Savon » qui vend des produits cosmétiques… Voici le concept fomenté par le musicien et percussionniste bruxellois Pierrot Delor prêt à prendre son tour de piste sur les pavés ou dans l’herbe. La carriole amplifiée et mobile est autonome avec ses enceintes, ses effets et ses mixettes. Équipé de lumières kitch et d’une machine à bulle, le tout dans des couleurs flashy à dominante rose bonbon, le charriot d’Ambassadeur Savon peut démocratiser l’accès à la musique techno en lui permettant de se glisser dans tous les lieux en totale autonomie.

Au menu de ce mix hautement dansant et décalé, de la tech house acid des années 1990 et des sons synthwave des années 1980, des boucles référencées à la nostalgie cathodique aux électrisants cliquetis de 32 bits, une histoire d’amour entre un minitel et une box wifi, des samples de films ou d’interviews… Pierrot Delor vend ses créations en format cassette à quatorze titres et veut créer des albums trousses de toilettes, avec un élément (peigne, brosse à dent…) pour chaque morceau. Bref, Ambassadeur Savon vous savonne dans un univers où les bulles se frottent aux épines et explosent dans une danse sexy boulette à la sauce belge. Une électro street au huitième degré qui fait pétiller les papilles auditives et danser de la pointe des cheveux au bout des orteils !

BIOGRAPHIE

> PIERROT DELOR (France)

Élevé dans une famille de musiciens et de mélomanes, formé au piano et à la trompette, Pierrot Delor découvre le monde des percussions lors d’un voyage en Guadeloupe en se juchant sur un tambour Gwo Ka. D’abord autodidacte, il suit ensuite des stages lui permettant d’affiner les rythmes et la technique et de développer son goût pour les rythmes asymétriques. À dix-huit ans, il joue de la batterie dans un groupe rock grunge et fonde ensuite avec son frère Kryztof, Cave Canem, ancré dans un répertoire trad-folk. Installé à Bruxelles, il entre pour quelques temps au Jazz Studio d’Anvers où il prendra des cours avec Chris Joris et partagera la scène avec lui dans le Maria Palatine Ensemble. Musicien toujours en recherche, spécialisé dans le métissage des sons et des rythmes en s’amusant à jongler avec une multitude de percussions différentes, également graphiste, photographe et vidéaste, Pierrot Delor est entré pleinement dans le monde des musiques électroniques depuis une quinzaine d’années en poursuivant sa passion d’adolescence.

DISTRIBUTION

Pierrot Delor (musique, jeux, construction)

dimanche 10 juillet 2022
19:45 > 21:00
Cloître de L’Église Saint-Mélaine, Rennes

1h15
Gratuit
Tout public
cognitif moteur def_visuel
SUR LE MÊME SUJET
LES TOMBÉES DE LA NUIT sont soutenues par La Ville de Rennes, La Région Bretagne, Le Département Ille-et-Vilaine et Le Ministère de la Culture.

© Les Tombées de la Nuit 2022