Photo © DR
Marockin’ Brass
Asbl de Krijtkring
(Belgique)

Après la Fanfarrah et Al-Harmoniah, Luc Mishalle revient aux Tombées de la Nuit sur la cadence de ce nouveau projet musical bâti sur les échanges et les emprunts entre culture flamande, jazz, improvisation et rythmes orientaux. Saxophones, tubas, trompettes et euphoniums s’appuient sur la force rythmique des karakebs, tbels, bendirs et autres darboukas pour inventer cette gnaoua bruxelloise festive, ce shaabi-funk obsédant et furieusement dansant.

mercredi 05 juillet 2006 > jeudi 06 juillet 2006
Parc du Thabor, Rennes

Gratuit
RETOUR EN IMAGES
SUR LE MÊME SUJET
MENU
LES TOMBÉES DE LA NUIT sont soutenues par La Ville de Rennes, La Région Bretagne, Le Département Ille-et-Vilaine et Le Ministère de la Culture.

© Les Tombées de la Nuit 2019 - Web : Made in Ben Belek