Photo : Metagore Majeure © Edouard Outters
Création 2021
Métagore Majeure
Compagnie Canicule
(Belgique)
Deux duchesses dans une déclaration d'amour schizophrène à Booba
Avec Métagore, performance déambulatoire en voiture interrogeant la place de la femme dans le rap, Pauline Desmarets et Olivia Smets avaient créé un théâtre drive-in pour trois personnes, entièrement conçu autour des textes de Booba. Voici en création aujourd'hui, Métagore Majeure, sa version XXL, théâtre en extérieur pour quatre-vingt-dix spectateurs et spectatrices équipés de casques audio, toujours inspiré de la musique du rappeur. Sur un parking à l’abandon, autour d’une berline fumante, ces deux duchesses aux robes d’un autre temps nous embarquent dans la nuit noire pour déclarer leur flamme au rappeur. Tiraillées entre amour et haine pour celui-ci, elles brandissent leurs contradictions tel un étendard et nous susurrent à l’oreille sa poésie crue sans que l’on ne sache jamais vraiment s’il faut en rire, s’en offusquer ou s’en émerveiller.

Le point de départ de la compagnie belge est bien le rap de Booba et ce constat sans appel : les femmes y sont représentées comme « des chiennes, des putes, des grosses biatchs, des tass-pé, seulement bonnes à se faire baiser ou à faire à manger. » Pauline Desmarets et Olivia Smets prennent à bras le corps l’œuvre sulfureuse du rappeur le plus puissant de France, invitant le public à plonger dans cet univers violent, chaotique et multiple. « Nous, jeunes femmes, l’écoutons, le chantons, le dansons, et décidons de déclarer à Booba notre amour. Est-ce grave ? » interrogent-elles.

Immergeant le public et le mettant en condition pour apprécier une œuvre qu’il pourrait a priori rejeter, elles posent avec humour et sincérité la question des limites, de la violence et de la transgression. Dans ce drôle d’univers oscillant entre punchlines crues, danse baroque, clip de rap, récital de poésie et film d’action, sans donner de réponses ni de leçons, Métagore Majeure mélange les codes pour créer un « bâtard sensible » qui frictionne la dentelle au gore pour un mélange parfaitement explosif.

BIOGRAPHIE

Compagnie Canicule

Cette jeune compagnie de théâtre belge, installée à Schaerbeek (Bruxelles) et cogérée par Clémentine Colpin, Pauline Desmarets et Olivia Smets, invente de nouvelles fictions pour le monde à venir. D’abord avec Save The Date (2015-2018), fête de mariage tragi-comique librement adaptée de Tchekhov. Puis avec une fable poétique jeune public sur l’autisme, Ublo (2018). Dés 2016, avec Que fait une fille si charmante toute seule ?, la compagnie explore l’installation déambulatoire en voiture, ici pour deux spectateurs et l’exploration trash d’une jeunesse en mal d’amour. Avec Métagore (2017-2019), performance drive-in sur la place de la femme dans le rap, le dispositif déambulatoire est encore affiné. Création 2020, Métagore Majeure prolonge l’expérimentation extérieure en grand format avec une sonorisation au casque pour cent spectateurs. La compagnie Canicule mêle pop culture et références pointues et travaille à un théâtre coloré mais nuancé, qui s’affranchit de toutes les conventions.

DISTRIBUTION

Conception et interprétation : Pauline Desmarets et Olivia Smets
Direction artistique : Olivia Smets
Direction de production : Pauline Desmarets
Co-conception et regard extérieur : Clémentine Colpin
Dramaturgie : Diane Fourdrignier
Création sonore et direction technique : Noé Voisard
Création costumes : Cinzia Derom
Création lumière : Filippo Cavinato
Inspirations visuelles : Camille Collin
Assistanat : Thomas Xhignesse

PRODUCTION

Une production de Mars – Mons arts de la scène et Canicule ASBL, en coproduction avec la Fédération Wallonie-Bruxelles, Latitude 50 – Marchin, Les Tombées de la Nuit – Rennes (FR), le Manège de Maubeuge (FR), le Théâtre de l’Ancre – Charleroi, le Festival de Liège/Factory

Remerciements au CCNRB / Collectif FAIR-E – ccnrb.org

vendredi 02 juillet 2021
22:15 > 23:30
Le Garage, 18 Rue André et Yvonne Meynier, Rennes
samedi 03 juillet 2021
22:15 > 23:30
Le Garage, 18 Rue André et Yvonne Meynier, Rennes

Gratuit • Réservation obligatoire par mail à reservation@lestombeesdelanuit.com à partir de lundi 28 juin, par téléphone à partir de mercredi 30 juin au 02 99 32 56 56, ou directement à l’accueil du festival de l’Opéra à partir de mercredi 30 juin.
À partir de 16 ans
90 places
Métro : Station Villejean-Université • Lignes de Bus : 14, 12, Arrêt Meynier • Vélo Star : Villejean Université
Renseignements au 02 99 32 56 56
moteur
LES TOMBÉES DE LA NUIT sont soutenues par La Ville de Rennes, La Région Bretagne, Le Département Ille-et-Vilaine et Le Ministère de la Culture.

© Les Tombées de la Nuit 2021