Photo © DR
Cimarrón
(Colombie)
Tradition en liberté

“Le cimarrón est le taureau qui ne connaît pas la corde, le corral ni le fer, qui n’a pas été pris au lasso ni marqué, et qui s’ébroue sans contraintes dans les savanes et les forêts environnantes. Rien, sinon ce sentiment de liberté, ne peut être plus proche de l’esprit créatif qui constitue l’essence même de la música llanera, la musique des plaines.”
Impossible de boire les paroles de Carlos Rojas sans songer à une autre forte figure des traditions rurales de la sphère latino-américaine : le Cubain Eliades Ochoa. Comme ce dernier, le fondateur, leader et harpiste du Grupo Cimarrón et porte-flambeau du joropo, la musique de l’Est de la Colombie et du Venezuela, arbore une stature imposante, une détermination sans bornes, un chapeau de guajiro vissé sur le crâne et une fierté très bien placée – au cœur même d’un art qui épouse tous les emballements d’une existence sans entraves. Entouré de musiciens virtuoses et de danseurs et interprètes endiablés – dont la fougueuse chanteuse Ana Veydó Ordóñez –, Rojas est l’ambassadeur et réformateur d’un patrimoine qui tire sa vive substance de la fréquentation des grands espaces. Chevauchées instrumentales et vocales, rythmiques haletantes, impros virevoltantes et bourrasques lyriques à décorner les bœufs croquent les contours mouvants d’une tradition qui n’est pas près de se figer en folklore : ce qui se joue ici n’est rien de moins que la partition des vies qui n’ont pas abdiqué le pouvoir et la joie de brûler sans modération.

BIOGRAPHIE

Depuis vingt ans, l’ensemble dirigé par Carlos Rojas défend les couleurs et le son du joropo bien au-delà des frontières de la Colombie. Acclamé sur les scènes du monde entier, des Etats-Unis à la Chine, de l’Amérique du Sud à l’Europe, Cimarrón a notamment publié en 2011 un album sur le prestigieux label américain Smithsonian Folkways.

DISTRIBUTION

Carlos Rojas : harpe
Ana Veydó Ordóñez : chant, danse
Darwin Rafael Medina Fonseca : cuatro
Ferney Rojas : bandola
Carlos Cedeno : basse
José Oviedo : percussions, danse
Freyman Rolando Cárdenas Pulido : voix, percussions, danse
Leonardo Blanco : percussions.

 

vendredi 18 juillet 2014 > samedi 19 juillet 2014
Les Étangs d’Apigné – Base Nautique, Rennes

1h30
Gratuit
RETOUR EN IMAGES
LES TOMBÉES DE LA NUIT sont soutenues par La Ville de Rennes, La Région Bretagne, Le Département Ille-et-Vilaine et Le Ministère de la Culture.

© Les Tombées de la Nuit 2021