Photo : Canevas, point de croix et tralala © Loran Chourrau
Création 2021
Canevas, point de croix et tralala
La Soi-Disante Cie / Valérie Véril
(France)
Canevas théâtral pour marché de créateur
Longtemps comédienne pour des troupes emblématiques comme Royal de Luxe, les 26000 Couverts ou Philippe Decouflé, Valérie Véril a fondé sa propre compagnie en 2015 pour la création bilingue en langue des signes de son Attifa de Yambolé, puis du dyptique Quelque part au milieu de la nuit (2018). Passionnée, depuis deux ans, par le canevas et le point de croix, elle a brodé autour de ses travaux d’aiguilles, ce beau seul-en-scène, petite forme bourrée d'humour, d'autodérision, de tendresse et de finesse.

Une ancienne comédienne tente une reconversion professionnelle tardive en se lançant dans la création d’objets artisanaux à partir de broderies et décide de faire une performance pour attirer du monde… On saisit tout de suite la part d’autofiction qui gouverne cette nouvelle création de Valérie Véril. Sous son stand-barnum, au milieu d’un modeste marché de créateur, la comédienne et metteure en scène va explorer, autour de ce canevas prétexte réalisé en direct, une série de thématiques croisées : la création, le rapport au travail, le vieillissement, le mal-être, l’angoisse existentielle, etc. Dans ce point de croix théâtral de la vie comme elle va, une parole fragmentaire se libère dans un « flux de conscience » apaisé par le va-et-vient hypnotique de l’aiguille. Considérations, états d’âme, prises de conscience et confessions impudiques s’enchaînent avec toute l’autodérision nécessaire face à cette intimité partagée dans l’espace public.

Mais les interrogations de Valérie Véril se portent aussi sur les traits d’union entre le consumérisme et l’art, la valeur de l’artisanat et des métiers d’art, le retour du plaisir du « faire soi-même » comme un lien avec nos valeurs ancestrales. Mine de rien et comme par magie, sous les aiguilles et au milieu des « œuvres brodées », tout en continuant à jouer des codes du spectacle et de la représentation, c’est tout un monde de questionnements et d’intime qui prend forme dans ce Canevas nourri au décalage et à l’humour.

BIOGRAPHIE

> Valérie Véril

Autrice, comédienne et metteure en scène, Valérie Véril travaille trente ans au sein des compagnies de rue Royal de Luxe et 26000 couverts. Elle aura également été tour à tour comédienne, danseuse et metteure en scène pour la Compagnie D.C.A. de Philippe Decouflé, Solange Oswald et Le Groupe Merci, Le Phun, La compagnie des Femmes à barbe, Les Brigands, Laurent Pelly, Les Cyranoïaques, Cirkatomik, Projet 816, Les Sœurs Placard… Un parcours qui s’oriente vers ses propres textes quand elle monte en 2012 Attifa de Yambolé, spectacle abordant avec beaucoup d’humour les thématiques du racisme inconscient et des préjugés raciaux. Elle fonde en 2015 sa propre compagnie, la Soi-disante, pour travailler avec la comédienne sourde Delphine Saint-Raymond à sa version en langue des signes. En 2018, elle crée le diptyque Quelque part au milieu de la nuit, texte de Daniel Keene dont elle co-réalise le film en collaboration avec Erik Damiano et Valérie Leroux. Sa nouvelle création, Canevas, prend la route en juin 2021.

DISTRIBUTION

Écriture, jeu et mise en scène : Valérie Véril
Collaborations artistiques à l’écriture et à la dramaturgie : Hélène Sarrazin et Muriel Bénazéraf Collaboration artistique à la mise en scène : Christophe Laffargue dit Garniouze
Scénographie et construction : Matthieu Bony
Son : François Boutibou
Régie : Olivier «Rital» Magni

Remerciements à l’École Jean Zay

samedi 03 juillet 2021
18:00 > 19:15
Parc du Thabor, cours de l’école Jean Zay, Rennes
dimanche 04 juillet 2021
17:00 > 18:15
Parc du Thabor, cours de l’école Jean Zay, Rennes

Gratuit • Sans réservation • Les portes ouvriront 30 minutes avant le début du spectacle.
À partir de 12 ans
200 places
Renseignements au 02 99 32 56 56
cognitif moteur
LES TOMBÉES DE LA NUIT sont soutenues par La Ville de Rennes, La Région Bretagne, Le Département Ille-et-Vilaine et Le Ministère de la Culture.

© Les Tombées de la Nuit 2021 - Web : Made in Ben Belek