Photo © DR
Ostinato
Philippe Ollivier & Yannick Jory
(France)

Le dictionnaire dit que l’ostinato est “un procédé musical consistant à répéter obstinément une formule rythmique, mélodique ou harmonique, accompagnant de manière immuable les différents éléments thématiques d’un morceau.” Ce que le dictionnaire ne dit pas, c’est qu’il y a une magie hypnotique de l’ostinato, et que cette magie opère au coeur même du moment musical proposé par Philippe Ollivier et Yannick Jory. Placé au centre du dispositif scénique, le public est invité à se laisser imprégner par une musique très lente tout d’abord, puis plus cadencée, qui semble emprunter au ressac sa mécanique à la fois perpétuelle et changeante, où chaque vague se distingue de la précédente par un son et une dynamique bien à elle, une façon unique d’enfler et de se briser. L’émotion jaillit des moments fragiles et précieux où l’apparition presque imperceptible d’un motif pare l’acte musical d’une intention nouvelle, d’une facette inédite. Tournant sur elle-même et autour de l’auditeur sans jamais s’abaisser à revenir à son point de départ, voici une musique qui, plutôt que de se soumettre à la croyance d’un temps implacablement linéaire, en révèle et en chante au contraire la beauté circulaire, sans cesse recommencée et toujours recomposée.

OSTINATO : Créé en 2006, ce spectacle a fait l’objet d’un CD produit par Fur Ha Foll

BIOGRAPHIE

Se présentant comme “un véritable désaxé des instruments à boutons et soufflet”, Philippe Ollivier a mis son inspiration d’accordéoniste (diatonique et chromatique) et de bandonéoniste au service d’un large éventail de spectacles et projets (notamment théâtraux) impliquant compositions, arrangements ou improvisations. Parmi sa myriade d’activités, on retiendra notamment Bugel Koar, son duo avec la chanteuse Marthe Vassallo, son CD “Malenki Minki” (2010) enregistré dans la zone interdite de Tchernobyl, ou encore son ciné-concert ambulant, le “Carlonéon”, créé en 2009.

DISTRIBUTION

Philippe Ollivier : bandonéon, accordéon, samples, composition / Yannick Jory : saxophones, samples, composition.

Production : Fur Ha Foll / Logelloù Coproduction : Itinéraires Bis Avec le soutien de : Ville de Saint-Brieuc Commune de Penvenan Le Conseil Général des Côtes d’Armor Le Conseil Régional de Bretagne.

mercredi 04 juillet 2012 > samedi 07 juillet 2012
Cloître de L’Église Saint-Mélaine, Rennes

5 euros
SUR LE MÊME SUJET
MENU
LES TOMBÉES DE LA NUIT sont soutenues par La Ville de Rennes, La Région Bretagne, Le Département Ille-et-Vilaine et Le Ministère de la Culture.

© Les Tombées de la Nuit 2019 - Web : Made in Ben Belek