Photo © DR
Le son de la sève
Benoit Sicat - 16 Rue de Plaisance
(France)
Déambulatoire acoustique naturel

Gratter, frotter, cogner, frapper, tourner, souffler… Autour de cette forêt d’arbres creux et sonores présentée en déambulation, l’artiste plasticien indisciplinaire Benoît Sicat se sert des résonances acoustiques et des possibles de la matière naturelle pour plonger le spectateur dans le son et les voix de la forêt. Les sculptures acoustiques se cachent en discrétion dans ces vieux troncs centenaires où l’on peut entrer et faire corps. Ces arbres-trognes, œuvres conjuguées de l’homme et du temps, deviennent les ancêtres de nos instruments de musique. Comédiens et spectateurs partagent peu à peu le jeu visuel, tactile et sonore, s’immiscent dans cette étrange forêt qui invente des centaines d’histoires d’arbres habités par des êtres mythologiques, des lutins, des animaux, des elfes, des enfants qui jouent à cache-cache… Sans paroles, mais avec des dizaines de gestes et de caresses, « le son de la sève » invente au fil de la déambulation un paysage sonore collectif en perpétuel mouvement où chacun finira par se trouver l’arbre qui deviendra son propre lieu de résonance intérieure.

BIOGRAPHIE

Diplômé d’art plastique, Benoît Sicat a pratiqué la vidéo et le cinéma avant de s’installer en 1999 dans une maison d’artiste doté d’un jardin qui va durablement orienter son travail. Espace d’expérimentation naturelle entre le jardinage, la peinture, la sculpture, l’image et l’installation, il donnera naissance au spectacle interactif « L e jardin du possible », au film « Le jardin en marche » (2005). Il va réaliser différents projets et travaux autour des jardins et de l’espace public ( « L e jardin des 2 chênes », « Gardenmobile », « Action démottage »…). Également sculpteur, comédien et performer (« L e produits du tiroir », « le fofomaton », « le jardin du possible », « sans mot dire »), la création de « L e son de la sève » lui permet aujourd’hui de faire une sorte de condensé de toutes ses activités autour de l’art et de la nature, alors que ses spectacles (« La réserve », « A la volée », « L’aménagerie »…) continuent à tourner en France et à l’étranger.

DISTRIBUTION

Benoît Sicat : conception et réalisation, Artistes associés : Bruno Guiheneuf, sculpteur / Nicolas Camus, comédien-musicien.

Production : Association 16 rue de Plaisance. Projet soutenu par le Conseil Général de Seine-Saint-Denis ainsi que la Ville de Rosny-sus-Bois,

mardi 03 juillet 2012 > vendredi 06 juillet 2012
Le Triangle, Boulevard de Yougoslavie, Rennes

Gratuit
35 personnes par séance
RETOUR EN IMAGES
MENU
LES TOMBÉES DE LA NUIT sont soutenues par La Ville de Rennes, La Région Bretagne, Le Département Ille-et-Vilaine et Le Ministère de la Culture.

© Les Tombées de la Nuit 2019 - Web : Made in Ben Belek