Photo © DR
Création 2011
Ici ou Ailleurs (La Maison)
Théâtre à l'envers
Promenade foraine

Dans son exploration de plus en plus précise d’installations vivantes interrogeant la relation à l’intime et la place du spectateur, la compagnie rennaise emmène aujourd’hui ses « boîtes / containers » dans une « maison » ouverte aux quatre vents des sens. Mêlant théâtre, installation, arts plastiques, vidéo, littérature et musique, ce lieu de nulle part, des possibles et donc de l’utopie, s’engage dans la poésie des instants présents. Le spectateur pousse en totale liberté ces portes grandes, larges ou petites, entrant dans un espace déambulatoire ouvert et habité par des gens, des sons, des bruits, des musiques, des films courts, des lectures… La promenade intérieure et extérieure devient une route aléatoire, un chemin dispersé, un espace temps. La maison se fait boîte à musique, boîte à image, boîte mentale, boîte à mouvement, boîte à rêve, et nous invite à prendre le temps d’ouvrir d’autres portes et fenêtres vers un ailleurs proche ou lointain.

BIOGRAPHIE

Complice du festival, depuis notamment un magistral premier de l’an zen pour l’édition 2004 de « Réveillons-nous », « Rêve N°010104 », et un repas de quartier très événementiel pendant les TOMBÉES DE LA NUIT 2005, « Repas n°010705 », la compagnie de Benoît Gasnier et Julie Seiller s’est créée en 1998 autour de la question de la place du spectateur. Cherchant à définir la posture de l’acteur comme « corps » et interrogeant le rapport à l’intime et la disponibilité de l’imaginaire, la compagnie s’est tournée au fil de sa recherche vers les petites formes, les cadres de jeu clos, les scènes modulaires et réflexives où le spectateur devient acteur de son propre ressenti. Autant d’installations vivantes qui viennent troubler l’espace de la représentation. Ce travail sensoriel se poursuit depuis bientôt 15 ans au fil de créations comme : « Le petit amour perdu » (1999), « Chimère et autres bestioles, une féerie » (2000) de Didier Georges Gabily, « Là » (2001), « Prologue » (2002), « Regards premiers » (2003), « Rêve N°010104 » (2004), « Lalla (où la terreur) » de Didier Georges Gabily (2004), « Repas n°010705 » (2005), « Ex-Ib » (2004 à 2007), « My best friend is my song » de Cabine (2008), « Promenons-nous vers où ? » (2010) et « Ici ou ailleurs » (2011).

DISTRIBUTION

Conception Benoît Gasnier et Julie Seiller Mise en scène et scénographie Benoît Gasnier, Composition chants et musiques Julie Seiller avec Gaël Desbois. Avec Astama Lafosse, Julie Seiller, Gaël Desbois, Benoît Gasnier, Mise en scène et scénographie Benoît Gasnier, Dispositif Image Guillaume Robert, Vidéo et tournage Benoit Gasnier et Guillaume Robert, Création de la structure itinérante HMMH, en collaboration avec Igor de Cabaret Théâtre Dromesko. , Scénographie structure Philippe Cottais, Ingénierie son Fabrice Tison, Création lumière Michel Bertrand, Régie Générale Michel Bertrand, Chargée de production Muriel Bordier, Administration Maud Dréano

Production théâtre à l’envers, Les Tombées de la nuit, Domaine départemental de la Roche Jagu, Culture O Centre. Avec le soutien du théâtre du Strapontin et du Cabaret Théâtre Dromesko # Ecriture du projet soutenu par Culture France, la DRAC Bretagne (musique), Au bout du plongeoir. Théâtre à l’envers est soutenu par le Conseil Régional de bretagne, Le Conseil Général d’Ille et Vilaine et la Ville de Rennes.

mercredi 06 juillet 2011 > samedi 09 juillet 2011
Parc du Thabor, Rennes

5 €
Parc du Thabor, Rennes
RETOUR EN IMAGES
SUR LE MÊME SUJET
MENU
LES TOMBÉES DE LA NUIT sont soutenues par La Ville de Rennes, La Région Bretagne, Le Département Ille-et-Vilaine et Le Ministère de la Culture.

© Les Tombées de la Nuit 2019 - Web : Made in Ben Belek