Photo : La Spire © Jean-Louis Fernandez
La Spire
Chloé Moglia - Cie Rhizome
(France)
Suspension acrobatique légère et monumentale
Chloé Moglia poursuit son travail sur la suspension. Autour d'une spirale de trois boucles successives en filin d’acier de 6,5 mètres de hauteur et 18 mètres de longueur, elle déploie cinq interprètes trapézistes et une musicienne, qui inventent des jeux et des liens sur fond de ciel commun. La Spire, structure-sculpture à la fois légère et monumentale, est habitée par ces femmes, ces « suspensives » porteuses des « ressorts cachés d’une puissance discrète, non ostensible ».

L’élévation horizontale de cette spirale offre un volume propice à la rêverie et au changement des perspectives de l’espace alentour. À l’arrivée des trapézistes, elle devient tout un monde à habiter, un espace de vie où la précision du geste, des déplacements, de chaque souffle, conditionne les possibles. Dans cet espace du suspend et du suspense, entre ascension, descentes et dépôt, ces femmes sont mises à l’épreuve. Elles révèlent une force, une puissance, une ténacité et une détermination déplaçant les lignes des représentations comme celles de notre imagination. Sont ainsi données à voir, non seulement une impressionnante performance technique mais aussi une interrogation sur les ressorts cachés de cette puissance invisible que Chloé Moglia invite à deviner.

Aussi spectaculaire que fluide, La Spire est envisagée comme une présence, une suite d’étapes qui seront autant de révélations données au fil de cette pièce à multiples strates. Chloé Moglia parvient à y révéler une forme d’harmonisation. « Et puis l’art du tissage, art des lignes par excellence, est l’affaire des femmes » conclut-elle. Car la pièce est aussi un ensemble de lignes, celle d’un temps cyclique jouant avec la pesanteur et la grâce. Expérience monumentale et fragile, collective et intime, La Spire est une magnifique chorégraphie en suspension.

BIOGRAPHIE

Née en 1978, Chloé Moglia se forme au trapèze à l’École Nationale des Arts du Cirque de Rosny-sous-Bois (ENACR), puis au Centre national des arts du cirque Châlons-en-Champagne (CNAC), avant d’entreprendre une formation en art martial. Avec Mélissa Von Vépy, elle fonde la Compagnie Moglice Von Verx, en Région Languedoc-Roussillon, et produisent plusieurs spectacles de disciplines aériennes récompensées par le Prix SACD des arts du cirque en 2007. En 2009, elle implante en Bretagne sa nouvelle structure, Rhizome, et crée, en solo, Nimbus (2007), Rhizikon (2009), Opus Corpus (2012) Horizon (2013), ainsi qu’un duo avec Olivia Rosenthal (Le Vertige, 2012) et plusieurs performances. En sextet, elle créé Aléas (2013), puis met en scène vingt étudiants de l’ENACR sur Infinitudes (2014), avant de remettre trois femmes en suspension dans Ose (2016). Elle collabore, depuis 2012, avec la chorégraphe Stéphanie Aubin (Etonnistes #2). La suspension et les arts martiaux sont les matières-racines qui fondent l’approche artistique de Chloé Moglia.

DISTRIBUTION

Direction artistique et scénographie : Chloé Moglia.
Les Suspensives : Mathilde Arsenault-Van Volsem, Fanny Austry, Carla Farreny Jimenez, Anna Le Bozec, Océane Pelpel et Chloé Moglia.
Conception technique et réalisation : Eric Noël et Silvain Ohl.
Création musicale live : Marielle Chatain.
Conception du dispositif sonore : Gilles Olivesi.
Costumes : Myriam Rault.
Régie générale : Loïc Jouanjan, Coralie Pacreau.
Régie son : Gilles Olivesi ou Laurent Guigonnet.
Production : Chloé Moglia, Laurence Edelin, puis Elaine Méric et Amélie Billault assistées de Clara Favriou-Delaunay.

PRODUCTION

Production : (2017) Rhizome – Chloé Moglia.
Gestion déléguée : Le Quartz, Scène Nationale de Brest.
Remerciements : Laurence Edelin.
Coproduction : CCN2 Grenoble avec le Pacifique, Centre chorégraphique national de Grenoble, La Scène nationale de l’Essonne, Agora-Desnos, Plateforme 2 pôles cirque en Normandie – Cirque-Théâtre d’Elbeuf, Le Festival Scènes de Rues
à Mulhouse, La compagnie Rhizome est en résidence au Théâtre du Fil de l’eau / Ville de Pantin.
Avec le soutien du Conseil Départemental de Seine Saint-Denis, La Maison de la Musique de Nanterre, Espace Malraux – scène nationale de Chambéry et de la Savoie > Teatro Stabile di Torino – Teatro Nazionale / Torinodanza festival > Projet Corpo Links Cluster, Programme de Coopération Territoriale INTERREG V-A Italie-France ALCOTRA 2014-2020.
Avec le soutien du Citron Jaune, Centre National des Arts de la Rue. Résidences et Aides à la création, Atelier 231, Centre National des Arts de la Rue à Sotteville-lès-Rouen, Plateforme 2 pôles cirque en Normandie – La Brèche à Cherbourg, Le Festival Scènes de Rues à Mulhouse, Le Parapluie (Centre International de Création Artistique) – Aurillac.
Chloé Moglia est artiste associée au CCN2 Grenoble, Centre chorégraphique national de Grenoble – à l’Agora, scène nationale d’Evry et de l’Essonne – et artiste complice des Scènes du Golfe
Rhizome est conventionnée par le Ministère de la Culture et de la Communication – DRAC de Bretagne, elle bénéficie pour le développement de ses projets du soutien de la Région Bretagne, du Département du Morbihan et de la Fondation BNP Paribas.

vendredi 05 juillet 2019
21:30 > 22:10
Parc du Thabor, Carré Duguesclin, Rennes
samedi 06 juillet 2019
21:30 > 22:10
Parc du Thabor, Carré Duguesclin, Rennes
40mn
5€ / 2€ Sortir !
Tout public
Station de Métro : Sainte-Anne • Lignes de Bus : C3, arrêt Thabor - 31, arrêt George Sand - C1, C5, 9, 11, arrêt Sévigné • Station Vélo : Saint-Georges / Place Hoche
Billetterie sur place 45 minutes avant le début du spectacle
cognitif moteur visuel
VIDEO LSF :
RETOUR EN IMAGES
MENU
LES TOMBÉES DE LA NUIT sont soutenues par La Ville de Rennes, La Région Bretagne, Le Département Ille-et-Vilaine et Le Ministère de la Culture.

© Les Tombées de la Nuit 2019 - Web : Made in Ben Belek