Photo © DR
La voyante extralucide
Emma la Clown
(France)

Après avoir voulu devenir un ange, s’être penchée sur la psychanalyse, avoir chanté en orchestre ou avoir cherché Dieu dans la matière, Emma la Clown s’incarne aujourd’hui dans cette « voyante extralucide », nouveau spectacle spécifiquement destiné au domaine de la rue. Depuis sa caravane, ouverte sur un côté pour un public installé en demi-cercle, Emma apostrophe les spectateurs, assure qu’ils ont besoin d’elle pour aller mieux, en affirmant, avec une grande mauvaise foi, ses accointances avec l’au-delà et un don pour les sciences et les techniques occultes (tarots, boule de cristal, marc de café, connexion en direct avec les esprits…). Gags, jeux de mots, effets spéciaux, truquages s’enchaînent. La comédienne maîtrise à merveille l’art de l’improvisation et de la joute verbale qui lui permet de tirer pleinement profit de la présence du public pour un résultat décapant, drôle et jouissif.

BIOGRAPHIE

Née en 1968, Meriem Menant intègre en 1988 l’École internationale de théâtre Jacques Lecoq, puis intègre comme comédienne les compagnies Nada théâtre, Cie Doriane Moretus, Michèle Guigon. Parallèlement elle crée un duo de clown visuel et musical avec Gaetano Lucido («la Vache libre ») qui sera l’acte de naissance du personnage d’Emma La Clown. 7 solos suivront : « Emma la clown », « Emma la clown : l’heureux Tour », « Emma la clown sous le Divan », « Emma la clown et son orchestre », « Emma la clown en Afghanistan », «Dieu est-elle une particule? par Emma la clown» et « Emma la clown, voyante extralucide ». Ce personnage a été joué à travers le monde et dans toutes les configurations scéniques. Meriem Menant poursuit également un travail autour du chant (« Tranche de scènes », consacré à Anne Sylvestre).

DISTRIBUTION

De et avec : Meriem Menant, Oeil extérieur : Emmanuelle Faure, Décor et inventions : Didier Jaconelli assisté de Christian Baret et Maëlenn Leroux, Costumes/ Habillage caravane : Anne de Vains, Marionnette : Philippe Saumont / Théâtre des Tarabates, Musique : Mauro Coceano, Régie : Romain Beigneux-Crescent – Niko Lamatière

Coproducteurs : Compagnie la Vache libre – La Passerelle, scène nationale de Saint-Brieuc – Le Fourneau, Centre National des Arts de la Rue/Brest – L’Entre-sort de Furies – Terre de cirque/Châlons en Champagne – Producteur délégué : La Passerelle, scène nationale de Saint-Brieuc
Spectacle aidé par la DRAC Bretagne, le Conseil Général des Côtes d’Armor, le Conseil Régional de Bretagne

mercredi 04 juillet 2012 > samedi 07 juillet 2012
Parc du Thabor, Rennes

Gratuit
300 personnes
RETOUR EN IMAGES
MENU
LES TOMBÉES DE LA NUIT sont soutenues par La Ville de Rennes, La Région Bretagne, Le Département Ille-et-Vilaine et Le Ministère de la Culture.

© Les Tombées de la Nuit 2019 - Web : Made in Ben Belek