Photo : Zvizdal © Frederik Buyckx
Les Tombées de la Nuit présentent
Zvizdal
Berlin
(Belgique)
Tchernobyl si loin si proche

Retour à Rennes de la compagnie anversoise Berlin (après Iqalut et Moscou en 2011 et Perhaps all the dragons en 2018) pour l’avant-dernier volet de son cycle Holocène, qui nous plonge dans l’universel de la condition humaine à travers les portraits de villes et de leurs habitants. Bravant l’interdit, Pétro et Nadia ont choisi de rester dans leur ferme ukrainienne de Zvizdal, à quelques kilomètres de Tchernobyl, en plein coeur de cette zone d’exclusion d’une superficie équivalente au Luxembourg. Pendant cinq années, de 2011 à 2016, été comme hiver, Bart Baele, Yves Degryse et Cathy Blisson sont venus interviewer et filmer l’évolution du couple d’irréductibles octogénaires.

Avec son écran double et ses trois maquettes miniatures représentant la tanière de Pétro et Nadia aux différentes saisons, ce spectacle documentaire nous livre un portrait brut et poignant, mêlant solitude, survie, pauvreté, superstitions, vodka, imprécations et espoir aux images de villes fantômes, de lieux pétrifiés envahis par la végétation, de nature libre reprenant ses droits. Cette glaçante « robinsonnade » nucléaire nous immerge dans l’histoire du couple resté plus de vingt-cinq ans à Zvizdal, comme disparu du monde. Un émouvant documentaire se transformant peu à peu en conte légendaire sur une humanité confrontée à la vieillesse, à l’isolement, à une étrange fin de vie post-atomique.

À Rennes, Zvizdal sera un rendez-vous inhabituel dans un lieu surprenant. Laissez-vous porter !

samedi 18 janvier 2020
dimanche 19 janvier 2020
cognitif moteur
SUR LE MÊME SUJET
MENU
LES TOMBÉES DE LA NUIT sont soutenues par La Ville de Rennes, La Région Bretagne, Le Département Ille-et-Vilaine et Le Ministère de la Culture.

© Les Tombées de la Nuit 2019 - Web : Made in Ben Belek