Photo : ©DR
Lyrical minutes in the city
Ensemble Leporello
(Belgique)
Des chants en ville

La ville bruisse de sa rumeur ordinaire, débitée par le ballet des mécaniques, des humains, des oiseaux, du temps qu’il fait. La partition change sans cesse, mais personne ne l’écoute ; la ville est sourde à elle-même. A la terrasse d’un café, alors que les consommateurs vaquent à leurs vies de consommateurs, une serveuse, soudain, rompt le ronron. Soprano sans opéra ni apparat, la voilà qui entonne L’Amour est un oiseau rebelle, bientôt rejointe par un éboueur ou un facteur qui se sent pousser des ailes de Don José. Puis c’est un ténor à bicyclette qui, tout à trac, mêle son timbre de baryton à cette drôle de danse des voix, grâce à laquelle Verdi, Offenbach, Puccini ou Delibes redeviennent un peu plus que de simples noms de rues… Il est onze heures du matin, à moins que ce ne soit la fin d’après-midi, et c’est comme si la ville s’éveillait de son sommeil agité pour revenir enfin à elle-même… Tel est le réenchantement à voix nues accompli par les Bruxellois de L’Ensemble Leporello, compagnie in situ dont le génie artisanal se passe des artifices de production pour mieux jouer avec ce que nous prenons pour acquis et ne jugeons plus nécessaire de ressaisir : l’espace, le corps, l’imagination, le geste… Une façon lumineuse de rendre la ville aux forces des passions et du plaisir qui, trop souvent, ne font plus que l’effleurer, sans parvenir à la transpercer ni la travailler.

BIOGRAPHIE

Créée en 1986 autour de son directeur artistique Dirk Opstaele, cette compagnie bruxelloise constituée d’acteurs, chanteurs danseurs ou acrobates flamands, wallons et étrangers, s’illustre par des productions qui replacent les pouvoirs du jeu et de la suggestion au centre des enjeux esthétiques. Parmi elles, Le Vaste monde aquatique, La Revanche de Macbeth, Deux nanas et un salaud ou encore Galantes scènes.

DISTRIBUTION

Dirk Opstaele, concept / Hanna Bardos (mezzo) / Irene Carpentier (soprano) / Kobe Baeyens (baryton) / Mark Janicello (ténor)

Musiques de Bizet, Verdi, Lehar, Puccini, Offenbach, Delibes…

samedi 05 juillet 2014 > dimanche 06 juillet 2014
Théâtre du Vieux Saint-Etienne, Rennes
20 minutes
Gratuit
RETOUR EN IMAGES
MENU
LES TOMBÉES DE LA NUIT sont soutenues par La Ville de Rennes, La Région Bretagne, Le Département Ille-et-Vilaine et Le Ministère de la Culture.

© Les Tombées de la Nuit 2019 - Web : Made in Ben Belek