Photo © DR
Isabelle Bats
Carte Blanche
(Belgique)
"In restless nights in one-night cheap hotel we trust"

Avec la disparition cette année de la Baraque du Thabor, nous avons souhaité donner un nouveau sens à l’espace d’accueil et de retrouvaille du festival. Un lieu de rencontres et de vie qui serait aussi porté par des découvertes artistiques et deviendrait également un terrain d’échanges. Dans cette dynamique d’investissement et de transformation de l’Étage du Liberté, le nom de la comédienne et performeuse belge Isabelle Bats s’est rapidement imposé et la « carte blanche »  s’est transformée rapidement en trois jours d’occupation artistique et débridée. Investissant l’espace comme s’il s’agissait de son appartement, l’artiste et performeuse nous livrera quelques unes de ses interventions aussi trash qu’iconoclastes, comme une porte d’entrée de trois journées dans un univers artistique  inventif, drôle et décalé.

On pourra ainsi s’initier aux mystères sportifs de « A perfect match », combat dérisoire et voué à l’échec pour raquette et balle entre Isabelle et un mur de tennis (« Big Wall »). Trois sets, un équipement, un arbitre, un public, un kiné, les boissons énergisantes et des bananes, des changements de côté,  des borborygmes et des encouragements, et l’avancée inexorable vers un score au désavantage de la joueuse. Ailleurs,  autour des « Petits ruisseaux font les grandes rivières », l’artiste nous plonge dans des choix musicaux cornéliens, au fil de tubes qui sont autant de tranches de vie musicale dans une frénétique prouesse théâtrale où l’on croise Bono, les Clash, Mozart…, le tout attablé dans son salon autour d’un verre. Ailleurs, encore de la musique, des chansons décalées, un véritable bar avec son ouvreuse, des conversations qui dérapent, des tranches de rire… Est-ce que ce lieu deviendra un rendez-vous quotidien pour les festivaliers, curieux et impatients de découvrir quelles nouvelles surprises l’artiste a préparées ?

Métamorphosé pendant trois jours en lieu de vie total par le souffle de ce vent décapant, joyeux et gai, simple et truculent de la performeuse, en entrée libre, l’Étage du Liberté nous immergera en tout cas dans l’univers puissant et singulier d’Isabelle Bats.

 

PROGRAMMATION DÉTAILLÉE :

Jeudi 04 juillet > 20H00 « Les petits ruisseaux font les grandes rivières »

Vendredi 05 juillet > 20H00 « A Perfect Match » + surprise

Samedi 06 juillet > 20H00 Concert d’Avril / 21H00 Blind Test

BIOGRAPHIE

Née à Charleroi en 1969, la comédienne et performeuse Belge Isabelle Bats se lance, après des études de mise en scène à l’INSAS, dans divers projets d’écriture et de mise en scène au sein du Théâtre de la Balsamine, des Océans du Nord ou aux Halles de Schaerbeek. S’orientant par la suite vers des créations plus intimes, elle écrit et joue « Energie Fossile », « Anne et Isabelle – a soap trampoline », « Les petits ruisseaux font les grandes rivières », « Life’s what you make it » ou « This / is / another / place ». Elle a également créé des performances ludiques comme « Perfect match » et « Smashing Hits » et multiplie de nouveaux projets.

DISTRIBUTION

Performance, concept, jeu et écriture : Isabelle Bats

jeudi 04 juillet 2013 > samedi 06 juillet 2013
Le Liberté, Rennes

Gratuit
RETOUR EN IMAGES
MENU
LES TOMBÉES DE LA NUIT sont soutenues par La Ville de Rennes, La Région Bretagne, Le Département Ille-et-Vilaine et Le Ministère de la Culture.

© Les Tombées de la Nuit 2019 - Web : Made in Ben Belek