Photo : Headspace © Electric Circus
Headspace
Electric Circus
(Pays-Bas)
Trois têtes géantes pour découverte théâtrale automatisée et miniature
Cette petite merveille en installation robotique de rue nous arrive d'Amsterdam. Fomentée par les géniaux bidouilleurs Fred Abels et Mirjam Langemeijer, cette performance marionnettique automatisée nous invite à glisser notre tête dans un des trois casques-masques géants de Headspace pour y découvrir un court spectacle. Trois scénettes, trois rêveries éveillées, trois instants de bonheur féérique, trois moments de magie poétique en trois dimensions. L'extraordinaire d'un petit théâtre d’automates pour deux minutes coupées du monde, dans l'intimité d'une autre tête.

Réaction poétique au temps considérable passé sur les écrans, les expériences artificielles en ligne ou les réseaux sociaux, Headspace nous met dans l’impossibilité physique d’utiliser un téléphone portable ou une caméra. Coincé dans l’un des trois masques géants qu’il vient délicatement d’enfiler, le spectateur doit regarder de ses propres yeux. Coupé du monde, dans le silence et la pénombre, un petit théâtre d’automates s’anime soudain au son d’une délicate musique mécanique. Dans cette réalité non-virtuelle, aucun écran n’est utilisé, aucun son n’est enregistré. Tout est acoustique et généré en direct. Pendant deux minutes, le calme, l’intime et la magie de l’invention mécanique retrouvent une place dans nos vies.

Dans cette autre tête qui devient la nôtre, apparaissent un petit robot, un enfant, un mouvement de lumières… Théâtre miniature automatisé, mécanique programmée pour l’intime, installation d’acteurs robotiques dans un espace public isolé de l’extérieur, alliance combinatoire de la marionnette et de l’animatronique (électronique et mécanique), Headspace joue des paradoxes pour nous redonner à voir le monde.

La créativité et le talent d’Electric Circus nous offrent un spectacle unique, un petit bijou de rêveries mécaniques qui s’inscrira durablement dans nos expériences de spectateurs. Nous qui n’avons décidément que faire des échelles et des durées.

BIOGRAPHIE

Electric Circus naît en 2004, à Amsterdam, d’une première collaboration entre l’inventeur Fred Abels et le marionnettiste Mirjam Langemeijer. Deux premières marionnettes mécaniques sont créées, Ms Glasswool et Mr. Rockwool, passagers d’un moteur de fusée qui deviendra l’animation The Mosquito. Depuis, le duo explore de nouvelles approches dans les arts de la marionnette, en combinant des techniques modernes telles que l’animatronique et le pur théâtre d’automates. Avec le singe de Mono the Monkey, le musicien mendiant de Dirk de Zwervende Robot (Dirk the homeless robot) ou Headspace, présenté cette année aux Tombées de la Nuit, ils ont créé un univers théâtral de rue unique, poétique, mêlant robots, animaux et presque humains, et jouant sans cesse sur l’illusion. Pionnier dans le domaine du théâtre de rue et des marionnettes, Electric Circus est invité partout dans le monde avec ses créatures mécaniques inhabituelles, provoquant chaque fois l’émerveillement chez les spectateurs.

DISTRIBUTION

Conception, jeu, marionnettes, réalisation et mise en scène : Fred Abels, Mirjam Langemeijer et Rolf Meesters.

jeudi 04 juillet 2019
13:00 > 14:30
Parc du Thabor, Manège, Rennes
jeudi 04 juillet 2019
17:00 > 20:00
Parc du Thabor, Manège, Rennes
vendredi 05 juillet 2019
13:00 > 14:30
Parc du Thabor, Manège, Rennes
vendredi 05 juillet 2019
17:00 > 20:00
Parc du Thabor, Manège, Rennes
samedi 06 juillet 2019
14:00 > 16:30
Parc du Thabor, Manège, Rennes
samedi 06 juillet 2019
17:30 > 20:00
Parc du Thabor, Manège, Rennes
dimanche 07 juillet 2019
14:30 > 19:00
Parc du Thabor, Manège, Rennes
Gratuit
À partir de 4 ans
Station de Métro : Sainte-Anne • Lignes de Bus : C3, arrêt Thabor - 31, arrêt George Sand - C1, C5, 9, 11, arrêt Sévigné • Station Vélo : Saint-Georges / Place Hoche
visuel
VIDEO LSF :
RETOUR EN IMAGES
MENU
LES TOMBÉES DE LA NUIT sont soutenues par La Ville de Rennes, La Région Bretagne, Le Département Ille-et-Vilaine et Le Ministère de la Culture.

© Les Tombées de la Nuit 2019 - Web : Made in Ben Belek