Photo © DR
Abscisse
Jordi Gali / Cie Arrangement Provisoire
(Espagne)
Pièce chorégraphique équilibriste pour trois interprètes

Après « Ciel » il y a deux ans, le danseur et chorégraphe catalan revient nous présenter sa nouvelle création, « Abscisse »,  fiction architecturale dans l’espace public pour trois danseurs. Dans ce monde artisanal de bricole, de madriers, de planches, de filins et de cordes, qui caractérise son univers, dans cette révélation de la beauté du geste du travail manuel, qui reste le moteur de ses dernières créations, dans ce jeu sur les structures en équilibre qui définit son travail chorégraphique, Jordi Galí interroge cette fois les notions d’élévation et de renversement, de vertical et d’horizontal, de démolition, de renaissance et de cycle vital. Entouré pour la première fois de deux complices, il articule avec une fascinante précision, dans un véritable ballet en apesanteur, trois échelles, des cordes et quelques bouts de bois, pour monter toujours plus haut vers le ciel. Une nouvelle fois, on reste bouche bée devant la légèreté et la beauté de cette danse inédite, devant la justesse aérienne de ces gestes qui semblent autant de points d’articulation entre l’Homme et le Monde.

BIOGRAPHIE

Originaire de Barcelone et  danseur professionnel depuis plus de dix ans (avec Emilio Gutiérrez, Wim Vandekeybus, Anne Teresa De Keermaeker, Maguy Marin), Jordi Galí développe depuis 2001 un travail de création personnel réunissant une douzaine de créations (solos et pièces confondus). Depuis quelques années, son travail creuse un dialogue entre geste et objet, d’abord avec « T », pièce pour le plateau (2008), puis  « Ciel » (2010) conçue pour l’espace public et « Abscisse » (2012).

DISTRIBUTION

Conception : Jordi Galí

Création et jeu : Jordi Galí, Silvère Simon, Jérémy Paon, en alternance avec Lea Helmstädter

Production déléguée : extrapole

Coproductions : L’Abattoir / Centre National des Arts de la rue (Chalon-sur-Saône), Derrière le hublot (Capdenac), Château Rouge (Annemasse), Les Ateliers Frappaz – Centre métropolitain des arts urbains (Villeurbanne)

Soutien au projet : ramdam (Sainte-Foy-lès-Lyon), Espace Périphérique (Mairie de Paris – Parc de la Villette)

vendredi 05 juillet 2013 > dimanche 07 juillet 2013
Gare de Rennes

Gratuit
RETOUR EN IMAGES
SUR LE MÊME SUJET
MENU
LES TOMBÉES DE LA NUIT sont soutenues par La Ville de Rennes, La Région Bretagne, Le Département Ille-et-Vilaine et Le Ministère de la Culture.

© Les Tombées de la Nuit 2019 - Web : Made in Ben Belek