Vive les animaux
Compagnie Notoire
(France)
Conférence savante et foraine sur l'intelligence animale
© Vive les animaux © Marc Coudrais
Une baraque foraine noyée sous des peluches d’animaux, deux conférenciers, un guitariste électrique… Thierry Bédard incarne en théâtre les travaux de la philosophe et éthologue liégeoise Vinciane Despret, dans une drôle de kermesse comportementale et didactique confrontant ironiquement mondes humain et animal.

Une baraque foraine transformée en scène de théâtre, noyée sous des centaines de peluches marionnettes, deux conférenciers, un guitariste électrique. Voici l’improbable décor de la nouvelle création théâtrale que Thierry Bédard consacre aux travaux de la liégeoise Vinciane Despret, philosophe et éthologue contemporaine, spécialisée dans le droit des animaux. Dans cette étude de la double circulation comportementale des espèces animales et humaines, chimpanzés, singes, moutons, loups, perroquets, corbeaux en peluche et machinerie délirante débordent rapidement la conférencière adepte de « l’écologie affective » et son assistant. Drôle, festif et ironique, habilement didactique, caustique et exaltant, Vive Les Animaux est porté par le jeu brillant de ses acteurs et la finesse et l’humour des écrits de Vinciane Despret.

Les écrits contemporains de la philosophe et éthologue belge Vinciane Despret (des universités de Liège et de Bruxelles) ont inspiré au metteur en scène Thierry Bédard cette fantaisie foraine présentée dans une improbable baraque de kermesse, peuplée d’une centaine de peluches animales. Autour des questions centrales de l’oeuvre de la philosophe (Les animaux souffrent-ils, connaissent-ils l’angoisse, l’incertitude, l’hésitation, le doute ?), Vive Les Animaux met en scène une conférence savante exposée par une philosophe (Sabine Moindrot) avec l’aide maladroite de son assistant (Julien Cussonneau) et d’un guitariste chanteur électrique (Jean Grillet).

Dans ce jeu de miroirs inversés des sociétés humaines et animales, nous permettant de changer nos représentations sur l’intelligence, la sociabilité ou l’empathie, s’invitent les peluches de chimpanzés, singes, moutons, loups, perroquets et corbeaux, tandis que les comédiens citent l’anthropologue Deborah Rose, la primatologue Thelma Rowell, le biologiste Bernd Heinrich… Drôle, décalée, ironique, aussi caustique et fine que les écrits de Vinciane Despret, cette nouvelle création de la compagnie Notoire tire tout son parti didactique et humoristique de l’intense confrontation de l’humain, du nonhumain et de l’animal.

BIOGRAPHIE

> CIE NOTOIRE (France)
Depuis 1989, l’auteur et metteur en scène Thierry Bedard travaille sur un « cahier des charges » au sein de Notoire, qui l’incite à oeuvrer essentiellement sur des auteurs contemporains, et à présenter les travaux (spectacles « grand public », de recherche, spectacles d’intervention, spectacles jeune public) sous forme de cycles thématiques (Pathologies verbales, Minima Moralia, Argument du menteur, Bibliothèque Censurée, Eloge de l’analphabétisme, de l’étranger(s), Notoire la menace) pour des dizaines de créations. Récemment, il a également travaillé Arts Improvisés (2012) avec Camel Zekri, SoaZara (2014) création à La Réunion, La Controverse avec Marie Charlotte Biais (2016) et Les maîtres du monde d’après Jean Ziegler (2016). Sa rencontre avec les écrits de la chercheuse universitaire Vinciane Despret a lancé la création de Vive Les Animaux (2017).

> VINCIANE DESPRET (Belgique)
Née en 1959, chercheuse, philosophe et éthologue, professeur à l’Université de Liège et libre de Bruxelles, Vinciane Despret est l’auteure d’une cinquantaine d’ouvrages (essais, articles, conférences, contributions diverses) sur la question animale, qui suivait initialement les travaux des penseurs Isabelle Stengers et Bruno Latour. Esprit libre et frondeur toujours à cheval entre les disciplines de la philosophie, de l’éthologie et de la psychologie, elle travaille également, depuis quelques années, sur la notion de « deuil ».

DISTRIBUTION

Texte original : Vinciane Despret d’après la conférence prononcée le 17 janvier 2013, Que diraient les animaux si on leur posait les bonnes questions ?
Mise en scène : Thierry Bedard
Scénographie : Thierry Bedard et Marlène Berkane
Musique : Sonic Youth, The Servant, Roger Waters, Eric Burdon, Elvis Presley, Franz Ferdinand…
Jeu : Sabine Moindrot et Julien Cussonneau
Guitare : Jean Grillet
Marionnettes : Julie Vuoso
Régie générale : Julien Molino
Assistanat à la mise à scène : Julie Vuoso
Construction de décors : Aline Jobert et Marlène Berkane
Administration : Anne Maguet
Avec la complicité de : Bernard Aujogue, Espace et Cie et Franz Clochard, Mécanique Vivante.

PRODUCTION

Production : Notoire / Paris. Notoire est une compagnie conventionnée par la DRAC Ile de France
Coproduction : Pronomade(s) en Haute-Garonne, Centre National des Arts de la Rue ; Le Cratère, Scène nationale d’Alès ; L’Estive, Scène nationale de Foix ; Le Parvis Scène nationale de Tarbes ; Bonlieu Scène nationale d’Annecy ;
Avec la participation artistique de l’ENSATT et le soutien de la SPEDIDAM.
Avec la complicité de : Bernard Aujogue, Espace et Cie et Franz Clochard, Mécanique Vivante.

jeu 05 Juil 2018
21:30 > 22:30
Parc du Thabor, Kiosque, Rennes
ven 06 Juil 2018
21:30 > 22:30
Parc du Thabor, Kiosque, Rennes
sam 07 Juil 2018
21:30 > 22:30
Parc du Thabor, Kiosque, Rennes
1h
5€ / 2€ Sortir!
Métro : Sainte-Anne / Bus : C1-C3-C5-9-12 / Arrêt de Bus : Thabor - Sainte-Anne / Vélo : Saint-Georges - Place Hoche
cognitif moteur
Billetterie Digitick
EN IMAGES
Parc du Thabor, Kiosque, Rennes
Parc du Thabor, Kiosque, Rennes
Parc du Thabor, Kiosque, Rennes
MENU
LES TOMBÉES DE LA NUIT sont soutenues par La Ville de Rennes, La Région Bretagne, Le Département Ille-et-Vilaine et le Groupe Legendre.

© Les Tombées de la Nuit 2018 - Web : Made in Ben Belek