Photo © DR
Les Tombées de la Nuit présentent
Proust
G.K Collective
(France)
Expérience théâtrale immersive de poche pour téléphone portable
Dans cette nouvelle création de « théâtre caché », basée cette fois sur l’utilisation du téléphone portable, la compagnie GK COLLECTIVE poursuit ses recherches et ses inventions en spectacles participatifs.

Dans sa recherche sur les formes spectaculaires contemporaines et son interrogation sur les générateurs d’illusion moderne, le GK COLLECTIVE nous présente en création avec PROUST, le huitième volume de son projet de dispositif de mise en scène du «THéâTRe CaCHé». La pièce Urgence nous avait donné l’an passé un aperçu de ce processus d’introduction brouillée de la fiction dans le réel, mené depuis bientôt dix ans par la metteure en scène hongroise Gabriella CSERHATI et son collectif. Élargissant cette fois sa jauge de travail d’un seul spectateur à une communauté de spectacles parallèles (soit plusieurs fois un seul spectateur), et s’emparant de la figure et de l’objet éminemment contemporain du téléphone portable, GK COLLECTIVE embarque un spectateur, un comédien et un répondeur téléphonique dans une rencontre intimiste et un parcours indirect à vivre directement.
Le rendez-vous est fixé par SMS au milieu d’une place, au cœur du spectacle urbain quotidien. Une première irruption amène à l’installation d’une application téléphonique avec un mystérieux numéro à appeler. Au milieu du mouvement qui se poursuit, dans ce film vivant qu’on regarde de l’intérieur, PROUST va peu à peu brouiller la frontière entre fiction et réalité et bouleverser les cadres d’usage de ce téléphone qui est « à la fois notre filet de sécurité émotionnel disponible à tout moment et notre pare-feu contre le réel qui nous entoure ». Questionnant in situ nos rapports contemporains à la communication et la manière dont les nouvelles technologies influencent nos rapports et notre manière de «vivre la ville», ce spectacle individuel de rue nous embarque littéralement, loin des feux des projecteurs, mais au fil de rencontres grandeur nature et dans la confusion du regard de l’autre.
Brouillant une nouvelle fois les codes de la perception comme ceux du théâtre traditionnel, PROUST s’impose comme une brillante et perturbante réponse artistique  à  la  sur-sollicitation de nos quotidiens.
Soixante-douze personnes par jour pourront suivre ce parcours.
G.K Collective est soutenu par IN SITU dans le cadre des projets Platform 2014-2017 et Act 2016-2020, financés par le programme Europe Créative de la commisssion Européenne.

BIOGRAPHIE

Dirigé par la metteure en scène hongroise Gabriella CSERHATI, formée à l’école du cinéma, puis aux avant-gardes berlinoises, le GK COLLECTIVE est un groupe de recherches théâtrales formé en 2009 qui développe un dispositif de mise en scène nommé «Théâtre caché». Brouiller la frontière entre la réalité, la vie et le spectacle, de manière à ce que le spectateur ne puisse pas clairement percevoir ce qui est réel et ce qui est joué. Introduire la fiction dans le réel pour donner une nouvelle place à l’illusion dans le quotidien. Le surprendre dans une action théâtrale dissimulée au sein d’une activité réelle (une rue commerçante, un supermarché, un appartement). Avec huit créations participatives pour un seul spectateur,  le GK COLLECTIVE a affiné sa volonté de créer une autre légitimité au théâtre dans une société surchargée de générateurs d’illusions (virtuel, internet, interactivité, 3D).
(F)ravi, Urgence, puis Proust et Éprouvette en création aujourd’hui, maintiennent la tension tout en laissant le spectateur maître de son implication et en respectant scrupuleusement sa pudeur. Un nouveau contrat tacite qui unit l’artiste et le spectateur dans des formes qui continuent à nous étonner par leur inventivité et leur sens de la priorité théâtrale.

DISTRIBUTION

Mise en scène : Gabriella Cserhati / Ecriture collective dirigée par : Fabien Lartigue / Avec : Djamel Afnaï, Juliet Coren-Tissot, Rachel Huet-Bayelle, Isabelle Hazaël, Morgane Le Rest, Arnaud Lesimple, Quentin Pradelle, Julien Prévost, Jérôme Steinberg

RÉSIDENCES ET COPRODUCTIONS
Animakt, L’Atelline, Hameka, Le Polau, Productions Bis, Théâtre de Châtillon, Les Tombées de la Nuit

AVEC LE SOUTIEN DE
Arcadi, l’Adami, la DGCA, la DRAC Ile de France, la Région Ile de France, la SACD « Auteurs d’Espaces », le Réseau Déambulation, le Réseau In Situ

vendredi 07 juillet 2017 > samedi 08 juillet 2017
Opéra de Rennes, Place de la Mairie, Rennes
5€ (hors frais location) / 2€ (tarif sortir)
À partir de 16 ans
80 personnes (par jour)
Prenez le risque d'être surpris. Vivez l'expérience PROUST avec la GK Collective, réservez votre créneau (spectacle pour 1 spectateur) dès maintenant : theatrecache@gkcollective.org / Précisions par SMS à chaque réservation. Merci de venir muni de votre téléphone portable en état de marche, batterie chargée et en mode sonore (des oreillettes sont un plus).
Opéra de Rennes, Place de la Mairie, Rennes
SUR LE MÊME SUJET
MENU
LES TOMBÉES DE LA NUIT sont soutenues par La Ville de Rennes, La Région Bretagne, Le Département Ille-et-Vilaine et le Groupe Legendre.

© Les Tombées de la Nuit 2019 - Web : Made in Ben Belek