Photo © DR
Voyage au bout du monde
Frank Bölter
(Allemagne)

C’est à une étrange performance que nous convie l’artiste plasticien allemand Frank Bölter avec ce « To The World’s End » (Jusqu’au bout du monde). À l’aide d’un carton mêlant aluminium et plastique (Tetra Pak), il va réaliser avec l’aide d’une vingtaine d’habitants volontaires, un bateau en origami géant de 10 mètres de long et pesant près de 70 kg qui sera mis à l’eau. L’œuvre demandera une heure de pliage, de collage, de découpage, dans un atelier participatif visant à transformer ce carré de toile de près de vingt mètres de côté en un bateau éphémère. Plier les quatre coins vers le centre, puis en deux dans les deux sens, rabattre les angles… Dans cette drôle d’aventure participative en papier, se joue à la fois la réalisation hors échelle d’une œuvre fragile évoquant l’enfance et la volonté de récupération d’un matériau industriel pour le transformer en réalisation poétique. Comme si la véritable notion de recyclage se jouait ici, dans le possible de cette invention plastique pouvant nous transporter à l’autre bout du monde.

BIOGRAPHIE

Né à Lippstadt (Allemagne) en 1969, l’artiste plasticien Frank Bölter a présenté de nombreuses expositions avant d’élargir sa pratique artistique à la réalisation d’intervention en carton et papier dans l’espace public avec ses projets : « Akropolis-Linz », « Bis ans Ende der Welt », « A uf großer Fahrt » ou « Wellpapphaus/House – savoir vivre ». Il a notamment reçu de nombreux prix internationaux, dont l’ « International Print Triennal de Kanagawa » (Japon) en 2001, le « A rt meets Industry award » Herford (Allemagne) et 2006 et l’« International Art Award Lulea Summer Biennal de Lulea » (Suède) en 2007.

DISTRIBUTION

Frank Bölter : conception et réalisation

En partenariat avec Tetra Pak

vendredi 06 juillet 2012
Quai Saint-Cyr, Rennes

Gratuit
Quai Saint-Cyr, Rennes
SUR LE MÊME SUJET
MENU
LES TOMBÉES DE LA NUIT sont soutenues par La Ville de Rennes, La Région Bretagne, Le Département Ille-et-Vilaine et Le Ministère de la Culture.

© Les Tombées de la Nuit 2019 - Web : Made in Ben Belek