Photo : ©Kurt Perschke
Redball Rennes
Kurt Perschke
(États-Unis)
Une boule rouge de 5 mètres de diamètre s'invite dans la ville

Il est fort à parier que ce RED BALL RENNES sera l’une des images fortes de cette édition…Après Abu Dhabi, Taipei, Perth, Barcelone, Lausanne, Louvain, Londres, St. Louis, Portland, Sydney, Chicago, Toronto et Paris, cette création pour l’espace public de l’artiste plasticien new-yorkais Kurt Perschke s’installe à Rennes pour sept jours. En sept lieux différents du centre ville qui vont se trouver transformés chaque jour par l’irruption volontaire de cette énorme boule en vinyle rouge de 5 mètres de diamètre. Comme un gros nez de clown s’immisçant dans notre quotidien urbain, RED BALL RENNES se fige entre deux façades, au pied d’un immeuble, d’un monument, au milieu d’un pont. En exploration et repérage dans les recoins de la ville, l’artiste choisit les espaces d’intervention, et l’effet de surprise joue à plein. « Cette expérience a pour but de raviver notre imaginaire collectif, explique-t-il. Je joue surtout avec l’architecture d’une ville et le spectateur. Car dès que le passant réagit devant la boule ou se met à imaginer une autre localisation, de spectateur, il devient acteur à part entière du projet. C’est cela qui m’intéresse : l’interaction. Le projet n’a en effet de sens que s’il est mobile et s’il engage le public.» Gonflé à l’air, et donc manœuvrable par les passants, ce monstre inoffensif bouge les perspectives, détourne les regards, suscite la curiosité, le décalage, l’interrogation, la surprise… Intervention in situ d’une apparente simplicité, véritable installation urbaine temporaire et poétique, projet plastique un peu dingue, plein d’humour et de dérision, RED BALLavait toute sa place dans ce terrain de jeu à ciel ouvert qu’est le cœur de Rennes pendant les Tombées de la nuit. Avec ce petit quelque chose d’immédiat, naïf et enfantin, qui rappelle le bateau de papier de Franck Bölter dans son « Voyage au bout du monde » (2012 et 2013), quand l’univers des rêves s’immisce tranquillement dans le quotidien pour faire bouger notre perception du territoire.

BIOGRAPHIE

Né à Chicago, le plasticien Kurt Perschke vit et travaille actuellement à New York. Sculpteur, vidéaste et graphiste (collage), il est surtout connu à travers le monde pour son « Red Ball Project » lancé en 2001 à New-York et qui a depuis traversé les grandes villes des continents (Amérique, Asie, Europe…) et a été couronné par le National Award du prix Americans for the Arts Public Art Network. Outre cette reconnaissance médiatique, ses œuvres ont été exposées au Musée d’Art Contemporain de Barcelone (Espagne), au Musée Technique de Vienne (Autriche) et Musée d’Art Contemporain de St. Louis (États-unis).Son travail de vidéaste a été exposé en Europe et aux États-unis, notamment au Musée du Bronx (New York).

DISTRIBUTION

Conception, réalisation et installation : Kurt Perschke.

jeudi 03 juillet 2014 > mercredi 09 juillet 2014
Lieu indiqué sur le billet

Gratuit
Lieu indiqué sur le billet
RETOUR EN IMAGES
MENU
LES TOMBÉES DE LA NUIT sont soutenues par La Ville de Rennes, La Région Bretagne, Le Département Ille-et-Vilaine et Le Ministère de la Culture.

© Les Tombées de la Nuit 2019 - Web : Made in Ben Belek