Les Tombées de la Nuit présentent
Les Mouettes (Ont Pied)
Les Oeils
(France)
Envol surprise et migratoire de mouettes dans le ciel
© DR
Le collectif de plasticiens rennais est depuis de nombreuses éditions un partenaire privilégié des TOMBÉES DE LA NUIT. Leur prototype de MOUETTES posé l’an passé aux Étangs d’Apigné avait titillé notre imagination. LES ŒILS seront donc présents au fil de l’année pour des envols poétiques surprises et migratoires disséminés sous différents cieux de la Métropole.

Habitué des interventions plastiques, lumineuses, spatiales et des créations scénographiques dans les festivals et les événements publics, du « dôme » sur le mail François Mitterand à la structure « TSF » aux Étangs d’Apigné ou la mise en espace du Jardin du Thabor, le collectif LES ŒILS est devenu un partenaire scénographique privilégié des dernières éditions des TOMBÉES DE LA NUIT. « Lorsque le premier envol de MOUETTES eut lieu aux Étangs d’Apigné, l’an passé, nous savions que nous tenions un prototype poétique passionnant pour des interventions dans l’espace public. Il était bien dans l’ordre des choses qu’une création spécifique réunisse les plasticiens rennais et notre festival. »

Des mâts, des ailes blanches articulées par un mini - moteur, un mouvement, un envol symbolique, une sensation aérienne de légèreté et de liberté … La création de ce dispositif scénographique évolutif des ŒILS est comme toujours emprunt d’astuces et d’inventions, originales et décalées, propices à la rêverie et à l’immersion dans un univers parallèle. Ces MOUETTES voyageuses sont conçues pour la mobilité, pensées avec l’idée d’un vol migrant dans différents endroits. Elles seront dix ou vingt à investir ainsi l’espace public entre ciel et terre, dans différents lieux secrets de Rennes Métropole.

Pour leur départ symbolique, LES MOUETTES ont rejoint le territoire de Laillé, aire de jeux bien connue du festival. En plein champ, sur le bord de la quatre voies, dominant l’arrivée sur le bassin rennais, elles agiteront leurs ailes pour un envol collectif à la plus grande surprise des automobilistes, avant de migrer vers d’autres endroits secret. Alors, chut, n’en dévoilons pas plus.

Toute l'année 2017
Rennes
Rennes
SUR LE MÊME SUJET
MENU