Maryvonne la grande
Marthe Vassallo
(France)
Portrait déambulatoire d'une vivante bretonne
© Maryvonne la Grande © Philippe Ollivier
Découvrant, au fil de carnets inédits d’Anatole Le Braz et de mélodies notées par Maurice Duhamel, l’incroyable histoire de vie de Maryvonne Le Flem (1841-1926). La voix costarmoricaine Marthe Vassallo a bâti un parcours-spectacle déambulatoire pour voix nue et textes. Un splendide hommage tendre et admiratif.

En découvrant l’incroyable vie de Maryvonne Le Flem (1841-1926) au travers des carnets inédits de l’écrivain Anatole Le Braz et des mélodies notées par le musicien Maurice Duhamel, Marthe Vassallo a bâti ce parcours spectacle déambulatoire, en voix et textes d’archives. À travers le destin de Marivon Vraz, mais aussi celui de son village du Crec’h Morvan et de tous ces « gens de peu » que l’histoire ne retient guère, elle remet en scène cent ans plus tard, paroles, complaintes d’antan et chansons nouvelles, dans cet hommage tendre et admiratif d’une chanteuse raconteuse à une autre, d’une femme de Bretagne à une autre.

Dans des carnets inédits d’Anatole Le Braz (qui l’interrogea pour ses fameuses Légendes de la Mort dont elle fut l’une des voix), et des notations et partitions du musicien Maurice Duhamel (qui recueillit des dizaines de ses airs), la chanteuse, compositrice et auteure costarmoricaine Marthe Vassallo a, peu à peu, remonté le fil de la vie réelle de Maryvonne Mainguy, née Le Flem. De page en page, de mélodies en textes de chanson, d’anecdotes en récits de vie, d’archives officielles en portraits, elle s’est laissée fasciner par cette « Marivon Vraz » qui fut aide-maçon, goémonière, couturière, mère célibataire, femme de pêcheur d’Islande, mais aussi raconteuse d’histoires et chanteuse. Jusqu’à lui consacrer ce spectacle déambulatoire en archives (documents imprimés sur tissus) et voix (paroles, chansons a capella), Maryvonne La Grande.

Loin de la fiction, la « géante » de Crec’h Morvan (Port-Blanc, Penvénan) porte sa propre voix, mais aussi celle de tous ces « gens de peu » dont il reste ordinairement si peu de traces. Vie d’une Bretagne quotidienne oubliée, complaintes d’antan, chansons nouvelles en breton, rêve d’un monde plus grand : d’étape en étape, partant d’un soir de juillet 1922 où Maryvonne quitte sa petite maison à la mer, les mots d’hier entrent en écho et en résonance avec notre quotidien, dans ce très beau et sensible parcours à voix nue en forme de portrait hommage à une formidable inconnue.

BIOGRAPHIE

Passant avec aisance du répertoire traditionnelle breton (gwerz, kan ha diskan) au chant lyrique, des musiques celtiques à l’improvisations, des lectures à la chanson (en breton, anglais, français), la chanteuse, compositrice et auteure costarmoricaine Marthe Vassallo développe depuis le début des années 1990 un goût et une conscience aiguë du timbre, du corps, du verbe, du rythme, de l’oral et de l’écrit, du savant et du populaire. En trio avec Annie Ebrel et Nolùen Le Buhé ou avec Gilles Le Bigot et Jean-Michel Veillon, en duo avec Lydia Domancich ou Bugel Koar, en groupe avec Loened Fall ou l’ensemble Vocal Mélisme(s) de Gildas Pungier, en invitée sur des projets transverses (avec l’Orchestre Symphonique de Bretagne, le Bagad Kemper, le Théâtre de Cornouaille, le Petit Festival de Musiques en Trégor, Vertigo, Roland Becker, Éric Le Lann, le Hot Club du Kreiz Breizh, Dupain), cette grande voix de la Bretagne multiplie les expériences et les trajectoires, tout en continuant à proposer des solos a capella avec Les chants du livre bleu (2015) et Maryvonne La Grande, création 2017 présentée cette année aux Tombées de la Nuit.

DISTRIBUTION

Marthe Vassallo : paroles, chant a cappella, textes et montage d’archives, sous le regard d’Hervé Lelardoux.

Texte original et recherche : extraits inédits et publiés d’Anatole Le Braz, collectages musicaux de Maurice Duhamel, extraits d’archives publiques.

PRODUCTION

Production : Fur ha Foll
Coproduction : Festival de Cornouaille – Son Ar Mein/Petit Festival
Avec le soutien de : la Région Bretagne et Département des Côtes d’Armor

ven 06 Juil 2018
12:00 > 13:30
Parc des Tanneurs, Rue de la Cochardière, Rennes
ven 06 Juil 2018
18:00 > 19:30
La Paillette, rue Louis Guilloux, Rennes
sam 07 Juil 2018
14:30 > 16:00
Parc des Tanneurs, Rue de la Cochardière, Rennes
sam 07 Juil 2018
19:00 > 20:30
La Paillette, rue Louis Guilloux, Rennes
1h30
Gratuit
cognitif
www.marthevassallo.com
EN IMAGES
Parc des Tanneurs, Rue de la Cochardière, Rennes
La Paillette, rue Louis Guilloux, Rennes
Parc des Tanneurs, Rue de la Cochardière, Rennes
La Paillette, rue Louis Guilloux, Rennes
SUR LE MÊME SUJET
MENU
LES TOMBÉES DE LA NUIT sont soutenues par La Ville de Rennes, La Région Bretagne, Le Département Ille-et-Vilaine et le Groupe Legendre.

© Les Tombées de la Nuit 2018 - Web : Made in Ben Belek