Photo © DR
Dom

La première fois où la violoncelliste Dominique Pinto, alias Dom, accompagne Piers Faccini, elle n’a que 20 ans. Mais d’emblée, elle bluffe le songwriter par la justesse de son écoute et la grâce de son jeu. Ce que Faccini ignore alors, comme ceux qui ont eu le bonheur de la compter à leurs côtés (Jane Birkin, Camille, Coming Soon…), c’est que Dom va bientôt se révéler tout aussi mature dans l’art de la chanson. Est-ce parce qu’elle a grandi en volant à tire-d’aile d’un pays à un autre (son Brésil natal, l’Argentine, la France…), ou encore du classique à la musique populaire ? Toujours est-il que cette vive hirondelle s’est forgée un esprit vagabond et bien trempé propre aux apatrides, qu’on retrouve dans ses ritournelles en portugais et en espagnol, d’une musicalité si pure qu’elles échappent à la tyrannie des genres. Sur internet, on trouve plusieurs vidéos de Dom, se produisant dans les contextes les plus variés, des rues de New-York à celles de Paris ou de São Paulo, trimbalant son violoncelle comme s’il s’agissait d’un ukulélé. Cette liberté de manœuvre, qu’elle s’octroiera à la Baraque du Thabor comme dans l’espace public rennais, renvoie l’image d’une jeune femme dégagée des lois de la pesanteur musicale et humaine : un juste résumé de ses chansons, qui disent la profondeur d’être simple et la richesse d’être sans attaches.

BIOGRAPHIE

Née au Brésil, Dominique Pinto suit un cursus de violoncelliste classique qui l’entraîne de Porto Alegre à Paris en passant par Buenos Aires (où elle étudie avec la prestigieuse Christine Walevska). Trop indépendante pour être tentée d’intégrer un orchestre, elle embarque sur une tournée mondiale de Jane Birkin (“Enfants d’hiver”), qui durera plus d’un an et demi. Elle accompagne également Camille, Moriarty, Coming Soon, Sophie Hunger, Etienne Daho et Jeanne Moreau, Piers Faccini… C’est dans le home-studio et avec la complicité de ce dernier qu’elle enregistre son premier album, “No Meu Pais”, qui sortira à l’automne 2012.

DISTRIBUTION

Dominique Pinto : chant, violoncelle + un guitariste

samedi 07 juillet 2012
Parc du Thabor, Rennes

Gratuit
Parc du Thabor, Rennes
SUR LE MÊME SUJET
MENU
LES TOMBÉES DE LA NUIT sont soutenues par La Ville de Rennes, La Région Bretagne, Le Département Ille-et-Vilaine et Le Ministère de la Culture.

© Les Tombées de la Nuit 2019 - Web : Made in Ben Belek