Photo © DR
Dead Combo
(Portugal)

“Aucun bouquet ne vaut pour moi, resplendissant sous le soleil, la gerbe de couleurs de Lisbonne”, écrivait en son temps Fernando Pessoa. Cet éventail de pigments et d’éclats, Dead Combo l’a capturé et réinventé dans sa palette : un mélange sans équivalent de guitares western, de rythmes latins et d’ambiances claires-obscures, comme taillées dans la lumière rasante d’un soir d’été, où se fondent les embruns du surf- rock, du fado et des musiques caribéennes, sud-américaines et africaines. Voilà donc une musique portuaire d’un nouveau genre, faite de trafics un peu louches et de sons découpés au couteau, d’influences subtilement passées sous le manteau et de ritournelles qui filent comme des souvenirs ou des songes… Autour du duo formé par Tó Trips (guitare) et Pedro Gonçalves (guitare, basse), Dead Combo raconte ses histoires sans paroles et pose ses décors instrumentaux avec une science du trait mélodique qui fait mouche et vaut bien des montagnes d’éloquence. Se trame ici un art de la flibuste et de la contrebande qui n’est pas sans rappeler les exactions de Pascal Comelade, du Calexico des débuts ou encore du guitariste Marc Ribot, invité de marque du dernier album du groupe, “Lisboa Mulata”. Le tout est exécuté avec une classe ravageuse, pour ne pas dire dangereuse… Car derrière leurs manières de matous de gouttière échappés d’un cartoon de Tex Avery, les guitares de Dead Combo cachent un vrai caractère de fauves : si elles miaulent lascivement leur mélancolie, c’est pour ensuite mieux sauter sur le poil (dressé) de l’auditeur et lui porter quelques coups de griffes fatals en plein cœur…

BIOGRAPHIE

C’est pour les besoins d’un album hommage à Carlos Paredes, grand maître de la guitare portugaise et franc-tireur du fado, que Tó Trips et Pedro Gonçalves fondent Dead Combo en 2003. Depuis, le duo a signé six albums, dont le très remarqué “Lisboa Mulata” (2012), qui lui a ouvert les portes de la reconnaissance internationale.

DISTRIBUTION

Tò Trips & Pedro Gonçalves

samedi 06 juillet 2013
Opéra de Rennes, Place de la Mairie, Rennes

15 €
500
Opéra de Rennes, Place de la Mairie, Rennes
RETOUR EN IMAGES
MENU
LES TOMBÉES DE LA NUIT sont soutenues par La Ville de Rennes, La Région Bretagne, Le Département Ille-et-Vilaine et Le Ministère de la Culture.

© Les Tombées de la Nuit 2019 - Web : Made in Ben Belek