Photo : Vanessa Dakinsky
Création 2015
Carte blanche à The Whalestoe Attic
The Secret Church Orchestra (Projet Ollivier Leroy)

THE WHALESTOE ATTIC en VF c’est “le grenier de l’orteil de baleine”: un nom inspiré par La Maison des feuilles de Mark Z. Danielewski, roman-dédale fourmillant de pistes, aussi peu conventionnel dans sa structure que dans son format et son écriture… La référence s’ajuste parfaitement aux ambitions de ce quatuor à cordes rennais, et aux visions de sa tête cher- cheuse, la compositrice et violoniste Morgane Houdemont. Laquelle affiche un beau CV d’af- franchie: élevée aux musiques traditionnelles, elle s’est émancipée à la pratique conjuguée de l’expérimental, de la musique noisy, du rock ou de l’écriture contemporaine – de Webern à Glass, de Zimmermann à Górecki… Son quatuor ayant pour principe de suivre la pente de ses désirs, lui accorder une carte blanche relevait de la plus juste évidence.

Pour l’édition 2015 des TOMBÉES, THE WHALESTOE ATTIC va donc déployer en trois temps l’étendue de sa palette expressive. D’abord en soutenant de toutes ses cordes la version acoustique de «THE SECRET CHURCH ORCHESTRA», le projet électro-pop-classique du contre-ténor aventurier Ollivier Leroy, plongée onirique et mystique dans les arcanes de la mémoire et la solitude d’un homme mis à nu. Ensuite en déclinant en configuration acoustique (à Laillé) puis amplifiée (à Apigné) un répertoire que Morgane Houdemont a taillé à son ample mesure. A l’exception de brefs détours par Philip Glass et Alfred Schnittke, toutes les pièces – dont une écrite comme un prolongement des sept Lachrimae du compositeur de la Renaissance John Dowland – sont en effet signées de sa main, musiques de deuil questionnant avec une folle vitalité notre relation au trépas comme à la noirceur de ce temps. “L’une des meilleures manières de parler de la vie, c’est d’évoquer la mort”, affirme la jeune compositrice, et c’est bien cette courageuse vigueur qui est à l’œuvre chez THE WHALESTOE ATTIC. Avec son énergie digne d’un groupe de rock, sa gestion aussi savante que viscérale des tensions et frottements, le quatuor travaille ce matériau à priori chargé pour en faire surgir les flammes, élans et espoirs les plus vifs. Comme pour s’approprier en beauté cette fulgurance de Leonard Cohen : “Il est une faille en toute chose / C’est ainsi qu’entre la lumière”.

BIOGRAPHIE

Créé en 2014 à Rennes, ce quatuor rassemble des musiciens d’obédiences diverses (pop, contemporain, jazz, traditions, impro…). A l’image de sa fondatrice Morgane Houdemont, qui a aussi bien signé des arrangements de cordes pour les groupes Santa Cruz et Mermonte que collaboré avec le guitariste Marc Sens ou le saxophoniste Erwan Salmon, THE WHALESTOE ATTIC revendique la versatilité de son inspiration et la diversité de ses approches.

DISTRIBUTION

Morgane Houdemont : composition, violon / Youenn Rohaut : violon / Raphaël Chevalier : alto / Solène Comsa : violoncelle. Ollivier Leroy : chant / Erwan Raguenes : piano (dans The Secret Church Orchestra).

samedi 04 juillet 2015
Le Mabilay, rue de la Mabilais, Rennes
samedi 11 juillet 2015
Église Saint Pierre, place Andrée Récipon, Laillé
vendredi 17 juillet 2015
Les Étangs d’Apigné – Base Nautique, Rennes

Gratuit
150 places
Le Mabilay, rue de la Mabilais, Rennes
Église Saint Pierre, place Andrée Récipon, Laillé
Les Étangs d’Apigné – Base Nautique, Rennes
RETOUR EN IMAGES
SUR LE MÊME SUJET
MENU
LES TOMBÉES DE LA NUIT sont soutenues par La Ville de Rennes, La Région Bretagne, Le Département Ille-et-Vilaine et Le Ministère de la Culture.

© Les Tombées de la Nuit 2019 - Web : Made in Ben Belek