Développement durable
© Public Juke Box © Nicolas Joubard

L’AGENDA 21

Membre du collectif des festivals engagés dans le développement durable et solidaire, et soucieuse de son impact social, écologique et économique, l’association des Tombées de la Nuit mène depuis quelques années plusieurs actions en faveur du développement durable.

Depuis 2010, notre Agenda 21 est mis en place et se développe dans le cadre d’une démarche d’amélioration continue.

Sa portée est évaluée tous les ans afin de donner des repères concrets en termes d’impact environnementaux, de cohésion sociale et de citoyenneté, d’achat et de consommation.

> Transports & énergie :
Mise en avant des transports collectifs sur le réseau STAR et de l’utilisation du vélo.
Utilisation d’éclairages basses consommations
> Gestion des déchets & économie d’eau :
Tri sélectif systématiquement en place, côté public et backoffice.
Présences de toilettes sèches
Mis en place du compost pour les points de restauration

L’ACCESSIBILITE : DEMARCHE ET OUTILS, PARTENAIRES

Des rendez-vous accessibles à tous !
Depuis 2008, Les Tombées de la nuit sont résolument engagées dans une démarche positive en faveur de l’accessibilité. Nous menons dans ce cadre de nombreuses actions pour réduire les inégalités d’accès à la culture et pour donner une place à chacun.

L’accessibilité des publics revêt pour nous plusieurs dimensions :

– la dimension tarifaire : 70% de la programmation est gratuite, avec une politique tarifaire basse pour tous (5 à 12€ + certains spectacles exceptionnels autour de 20€ en PT, en tenant compte de l’histoire du spectacle et des spécificité), sans réductions spécifiques. Dispositif Sortir ! : accès pour 4€ aux spectacles payants pour les personnes bénéficiaires.

– la dimension géographique : multiplicité des lieux de spectacles sur le territoire de rennes et agglomération.

– la dimension culturelle : travail avec de nombreuses structures sociales (structures d’accompagnement à l’autonomie, centres sociaux, FJT…) pour sensibiliser les publics et les accompagner au spectacle pour leur permettre de rencontrer les artistes différemment.
Depuis 2010, une attention particulière est apportée à l’accès des personnes handicapées sur le festival, que leurs déficiences soient physiques, sensorielles ou psychiques. Pour chaque proposition artistique, nous étudions les dispositifs spécifiques adaptés à mettre en place pour garantir une accessibilité maximale. Pour cela, nous nous faisons accompagner par différentes associations :

> Sensibilisation & emploi
– Sensibilisation des personnels de billetterie à l’accueil des personnes handicapées sur le festival, en collaboration avec le Collectif Départemental des Associations de Personnes Handicapées.

> Communication
– Utilisation de pictogrammes pour rendre plus lisible l’accès des publics handicapés aux spectacles.
– Création d’une page dédiée sur notre site internet avec zoomtext, synthèse vocale et document téléchargeable présentant les propositions sélectionnées.
– film en langue des signes françaises.

> Accès des sites et accompagnement
– Accessibilité de la plupart des sites aux personnes à mobilité réduite.
– Partenariat avec le réseau Handistar pour préciser les lieux des spectacles et diffuser une information aux clients du réseau.
– Mise en place de boucles magnétiques en salle et dans l’espace public pour les déficients auditifs.
– Traduction de spectacles en Langue des Signes Française.
– Accompagnement sur plusieurs spectacles de la programmation et rencontre avec les artistes.
– Organisation de visites tactiles,
– visites en LSF

> Implications artistiques
– Participation de personnes à mobilité réduite, non-voyantes ou malentendantes, au même titre que des personnes valides, à des projets de créations participatives.

MENU