Raoul Vignal : un songwriter à Rennes
© Raoul Vignal © Nicolas Joubard

Raoul Vignal était aux Tombées de la nuit, samedi 8 juillet pour un concert unique à la chapelle du conservatoire, rue Hoche.

Arrivé de Lyon, il entame son concert tout en douceur et il en sera ainsi avec toutes ces chansons qu’il chante en anglais. Les voûtes de la chapelle du conservatoire donnent une résonance particulière à ses ballades délicates aux notes suaves, presque sucrées. C’est un virtuose de la guitare, de ses 2 guitares, qui nous emmène sur les chemins de l’harmonie et de la douceur.

Morgane, sa contrebassiste, l’accompagne et leur voix mêlées sont très belles, minérales et cristallines. Je pense à Cocoon.

Il chante son dernier album, The Silver Veil, écrit à Berlin en 2015 et qui vient de sortir le 7 avril dernier.

Une belle découverte pour cet homme qu’on devine aussi doux et délicat que les mélodies qu’il écrit.

Lucile Raguin

SUR LE MÊME SUJET
MENU